• Forum - Cohésion, Chromosomes, Molécule

[Biologie Moléculaire] La molécule mystère - Page 7

vous avez fait la première partie du chemin. Ca n'est pas Rec8 mais tout le maintient de la cohésion des chromosomes tourne autour de cette molécule. La question est de savoir pourquoi, alors que sont exprimées des séparases les chromosomes restent en cohésion.  [...] Le problème n'est pas au niveau de la mise en place des complexes de cohésine. C'est plutot se demander pourquoi diable les bras des chromosomes sont ils libérés alors que au niveau du centromère la jonction persiste. Dés lors, où peut être exprimée la protéine que nous cherchons et quelle peut être sa fonction.  [...]

[Biochimie] Fréquence crossing over

La première division de méiose est donc singulière dans sa finalité et, au niveau moléculaire, est marquée par la recombinaison chromosomique (processus de recombinaison homologue). En fait, l'un ne va pas sans l'autre puisque c'est l'intrication des chromatides des chromosomes homologues qui va permettre la mise en place et la cohésion des chromosomes homologues sur le plan équatorial, et par là leur séparation.  [...] On comprend bien maintenant que l'alignement des chromosomes homologues sur le plan équatorial n'est possible que si il y a des crossing over. Si il n'y en a pas il n'y a aucune raison que la séparation chromosomique se fasse. Et dans les faits c'est ce qui se passe.  [...]

[Biologie Cellulaire] La cellule mystère.... - Page 29

Sans trop me mouiller, je dirais qu'en rouge on a une coloration des cohésines. En vert ce sont les chromatides, donc c'est probablement une histone qui a été ciblée. Pour ce qui est des chromosomes, je dirais prométaphasiques (mais qui viennent juste de sortir de la prophase) car les cohésines joignant les extrémités des deux chromatides soeurs (si ce sont bien des cohésines) sont toujours présentes. Me trompe-je.  [...] Mais la répartition de ce variant sur les chromosomes est spécifique de cette espèce (espèce chez qui les bras des chromosomes ne perdent pas leur cohésion en fin de prophase, contrairement aux vertébrés, pour répondre à LXR).  [...]

[Biologie Cellulaire] Fin des crossing-over?

Fin du stade diplotène le complexe synaptonémal se dissout mais les chromosomes sont reliés par les chiasmas.  [...] je crois qu'il n'y a plus d'échanges au sein des chiasmas puisque ces structures sont la résultante des CO et servent à la cohésion des chromosomes le complexe synaptonemal etant dissout.  [...]

division cellulaire

Cependant, ce que je voudrais savoir, c'est si cette réplication est aussi à l'origine du la transformation d'un chromosome à une chromatide à un chromosome à deux chromatides, au moment de la prophase. Si je me trompe, comment un chromosomes à 2 chromatide est-il formé à partir d'un chromosome à une chromatide.  [...] Deux bandes laterales ancrées sur les chromosomes et une bande centrale. Cette structure correspond à deux complexes proteiques amarés aux chromosomes reliés entre eux par des fibres transversales. Une fois encore, pour faire simple, leur role semble etre de promouvoir les recombinaisons (on parle parfois de role dans la cohésion des tetrades, mais ce rôle ne semble pas determinant).  [...]

[Biochimie] Réplication de l'ADN

Ensuite, je ne comprends pas trop ce qui se passe. dans mes notes, j'ai lu que l'ADN polymérase ne pouvait synthétiser que 5' à 3'. pour synthétiser les deux brins, il faut faire une boucle (afin de remettre le brin 3'-5' dans le sens 5'-3'). C'est le choix qui a été fait pour ne pas avoir une molécule qui synthétise 5'-3' et une autre molécule qui synthétise 3'-5'.  [...] ..), et l'espèce de molécule à 3 bras qui permet la cohésion du complexe c'est certainement le RFC (Replication Factor Complex). On voit aussi l'hélicase en avant du complexe, la primase qui synthétise rapidement l'amorce d'ARN (jaune).  [...]

[Biochimie] dipole induit

cad je ne comprends pas. quand on parle de dipole on parle des alcanes, cad au niveau de liaison de van der walls. dipole induit serait le fait de crée une liaison entre la molécules et l'eau cad un dipole de faible energie.  [...] donc la cohesion entre deux molécules est d'autant plus forte, d'ou dipole ( un dipole permanent c'est un atome electropositif et un atome electronegatif qui vont se lier en formant une liaison hydrogene). on dit dipole induit car il n'est pas à l'origine un dipole mais à proximité d'une autre molécule apolaires on a une liaison des deux molécules.  [...]

Montée de la sève brute

(Ceci est une parenthèse, qui souligne que le passage qui suit est important, mais toutefois moins capital en ce qui concerne l'avenir de l'humanité. pourquoi le fait que l'eau puisse être tirée par le haut serait-il dû à la cohésion du dit liquide Je comprends ca comme la présence de liaisons H entre les différentes molécules d'eau.  [...] Mes profs de bio ont toujours insisté sur la cohésion des molécules d'eau (entre elles et avec les parois du xylème), qui intervient bien dans le phénomène d'évapotranspiration. lorsqu'une pellicule d'eau s'évapore par un stomate ouvert, cela crée une tension dans le xylème, et tire la prochaine molécule d'eau qui tire à elle les suivantes, et ainsi de suite, grâce aux liaisons H (4 par molécule d'eau) (explication avec les mains, mais c'est comme ça que je l'ai compris...).  [...]

Nouvelle video a voir!

encore une belle video montrant le fonctionnement du ribosome procaryote. On y voit les 4 etapes de la traduction. initiation, elongation, terminaison, et recyclage.   [...] UP. C'est marrant de voir qu'avec des molécules qui ressemblent à rien on arrive à une cohésion si efficace.  [...]

Approvisionnement des plantes en eau

La capillarité est dû à la cohésion des molécules d'eau entre elles et avec la paroi des vaisseaux conducteurs.Le phénomène de la capillarité désigne ordinairement la capacité de l'eau et de certains liquides à monter naturellement malgré la force de gravité le long de tubes très fins plongés dans ces liquides.  [...] Puis enfin, la transpiration. Elle se définit par la transpiration stomatiques et cuticulaire. Lors de cette transpiration, on assiste à un phénomène de *tension-cohésion*. Quand l'eau s'évapore, la pellicule d'eau se retracte et tire sur l'eau du xylème. Les molécules d'eau adhérants entre elles, en *tirant* sur une, on entraîne les autres.  [...]