• Forum - Code, Protéine, Acides aminés

[Génétique] Traduction de l'apo-B48

la proteine de l'apo-B48 de 2153 acides aminés est traduite a partir de l'ARNm du gene de l'apolipoproteine B( code pour une proteine de 4538 acides aminés) qui subit grace a une desaminase intestinale une substitution du cytosine du codons 2158 (CAA) (codon glutamique)en uracile. le codon se transforme en codon stop UAA.  [...] L'apolipoprotéine B48 est la principale apolipoprotéine des chylomicrons. Elle est synthétisée par l'entérocyte à partir du gène de l'apo B100. Elle est cependant réduite aux 2152 premiers acides aminés N-terminal (repésentant 48% des AA de l'apo B100) par une modification post-transcriptionnelle.  [...]

[Biologie Moléculaire] albumine(blanc d'oeuf)

mé c vrai ke ds ma 1ére partie j'explik ttes les notions d'acides-aminés, de structure de proteine,des liaisions entres les acides etc...et dc je pense ke ca va me servir pour mieux comprendre ce ki se passe a l'échelle moléculaire.  [...] Ta recherche sur les acides aminés de la protéine d'Albulmine te sera nécessaire pour pouvoir expliquer le phénomène de stabilité suite à l'émulsion des blancs d'oeufs. En effet la composition de chaque acide aminé va t'informer sur ses propriétés. hydrophile ou hydrophobe.  [...]

[Génétique] Programme génétique et cellules

Lorsqu'on dit que la celulle exprimme son information génétique, cela signifique que le gène est transcrit en ARN (acide ribonucléique), lui même traduit en protéine. Tu as peut être entendu parler du code génétique, eh bien, il s'agit très simplement d'un code qui prévoit une correspondance entre codons d'ARN (3 nucléotides) et 1 acide aminé (une protéine est formée de plusieurs acides aminés mis bout à bout).  [...] J'ai souligné une partie de ton propos qui est erronée. attention, dire que des domaines protéiques se lient à des domaines d'ADN par complémentarité signifie que tu as une liaison entre une base azotée contenue dans un nucléotide et un acide aminé provenant d'une protéine à la manière dont cela est possible entre les bases azotées au sein de l'ADN.  [...]

[Biochimie] Biologie

l'information génétique est porté par les gènes existants sous forme d'allèle dont la traduction grace au code génétique de l'ordre d'enchainement des acides aminés permet de déterminer quelle proteine est synthetisée.  [...] oui je suis sur mais il va falloir que tu rajoute que la proteine synthetisée dépend de l'ordre d'enchainement des acides aminés, et que par conséquent, une erreur dans cet aordre d'enchainement entraine a coup sur une mutation de la proteine ou l'arret de sa synthèse.  [...]

Allèle et maladie

Oui, c'est ça, mais quand vous y réfléchissez, c'est évident. tous les gènes, allèles actuels résultes de diverses mutations, mais heureusement que les protéines qu'ils codent fonctionnent correctement. Certaines mutations changent le code en acides aminés de la protéine, sans que cette modification n'affecte la conformation, la fonction de la protéine.  [...] Selon vous, qu'est-ce que la sélection naturelle, si ce n'est justement que certains allèles constituent un avantage et d'autres non Modifier la séquence en acides aminés d'une protéine peut n'avoir aucun effet sur son activité, mais peut aussi l'inhiber, l'augmenter, voire lui conférer une autre fonction.  [...]

comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

L'ARNm va passer dans le cytoplasme pour être traduit en protéine. Cette traduction est l'interprétation des codons de l'ARNm en acides aminés. Elle se fait suivant le code génétique (que tu pourra facilement trouver sur le web) et a lieu -en général- au niveau des réticulum endoplasmiques rugueux (notés RER).  [...] Les ribosomes présents sur la membrane des RER recoivent alors les ARNm (transporteurs de l'information necessaire à la synthèse des protéines), et les ARN de transferts (transporteurs des acides aminés).  [...]

[Biochimie] structure de l'ADN

thymine guanine adénine et cytidine et bien l'adn est traduit en ARNm par l'arn polymérase, ce qui change globalement c'est le désoxyribose qui devient ribose et il y a l'uracile au lieu de la thymine. Ensuite cet ARNm est traduit en protéine et c'est là que l'arrangement est important car 3 bases définissent un codon, qui, selon sa nature est codé par un acide aminé, et les acides aminés formeront une protéine.  [...] comme je te l'ai dit, ou voulu te faire comprendre c'est qu'elle contient l'info génétique car une fois transcrite et traduite, on obtient des millions de possibilités de protéines en fonction de l'arrangement dans l'adn et que ces protéines vont se définir par des fonctions précises dans le corps.  [...]

[Biochimie] Génétique

Enfin, une protéine, c'est le fruit de la traduction du code génétique d'un gène. Elle est formé par un assemblage d'acides aminés, par des liaisons appelées liaisons peptidiques (ça ressemble à un collier de perle ^^).  [...] Les protéines sont constituées par 20 acides aminés (Asparagine, Glycine, et autres). Il existe aussi un code à une lettre pour les identifier, donc A T C et G ce qui peut créer des confusions.  [...]

ARN messager et ARN de transfert

Lors de la transcription, l'ARN M se déplace du noyau vers le cytoplasme pour être lu par les ribosomes, jusque là, pas de problème. Mais l'ARN T, c'est donc un acide nucléique cytoplasmique uniquement Il apporte donc les acides aminés un par un pour former ensuite la chaîne polypeptidique et ne sert à rien d'autre et par conséquent, il est alors différent de l'ARN M ( je veux dire qu'il ne vient pas du même endroit ) Peut-on m'éclairer sur ce point.  [...] L'ARNt (et l'ARNr aussi au passage) provient du même endroit que l'ARN. il est transcrit à partir d'un gène, mais cette fois il n'est pas traduit en protéine. Au lieu de ça, il prend une conformation tridimenstionnelle précise (je pense que c'est dans la cytoplasme que ça se passe), puis est équippé de son acide aminé par des enzymes spécifiques, qui sont sur ce point responsables du code génétique de correspondance entre codons et acides aminés.  [...]

[Biologie Moléculaire] Séquences répétées inversées

C'est une stratégie utilisée pour modifier profondément le code du gène. Ainsi la séquence globale n'a plus rien à voir avec la protéine de base, on considère donc que le gène est invalidée. C'est souvent réalisé sur un exon, il est inséré à l'envers par recombinaison homologue, après avoir inversé les séquences flanquantes.  [...] Le problème est qu'on sait que le gène visé est invalidé, c'est évident, un exon entier qui ne code plus du tout les même acides aminés est assimilable à une autre protéine. C'est là où il pourrait y avoir un problème. celui de générer une nouvelle protéine avec de nouvelles fonctions.  [...]