• Forum - Charges, Surface, Lieu

agrégation plaquettaire

Bonjour à tous, mon prof a dit en cours que lors de l'agrégation plaquettaire ( pour la formation d'un thrombus stable) il apparaissait des phospholipides chargés négativement à la surface et que c'était sur ces phospholipides qu'avait lieu la coagulation.  [...] La surface des plaquettes elles-mêmes. Je te réponds de mémoire de ce dont je me souviens de mes cours d'hémostase mais ca commence à remonter donc à vérifier. comme à peu près toutes les cellules quiescentes, les plaquettes ont une membrane plasmique asymétrique, les PL chargés négativement sont orientés vers le côté intracellulaire.  [...]

chromatographie échangeuse d'ions

- La repartition des charges a la surface de la proteine. Si les charges + sont regroupees a la surface de la proteine, celle-ci va s'accrocher beaucoup plus efficacement que dans le cas contraire.  [...] Quand on augmente le pH on commence par fixer les protons sur les fonctions COO- et les acides aminés ont alors une charge exclusivement positive ce qui leur permet de se fixer sur des résines échangeuses de cations.  [...]

[Biochimie] Conséquence de changement d'acide aminé.

Pour continuer l'histoire dans le cas de la drépanocytose, cette modification des charges de surface entraîne une modification de la configuration spatiale de la molécule qui va polymériser et former des sortes de fibres/faucilles de désoxyhémoglobine = falciformation aboutissant aux drépanocytes.  [...] Imagine que le premier rapprochement ne s'effectue pas car l'acide aminé chargé a disparu...le second aura plus difficile de se produire et les suivants encore plus. Du coup d'autres repliements vont survenir mais il conduiront à une protéine ayant une forme différente.  [...]

[Biochimie] Les secrets du lombric

Les particules d'argiles sont chargées négativement ce qui permet d'adsorber (= fixer à la surface) les ions chargés positivement (Na+, Ca2+, Fe2+, Mg2+...) permettant ainsi leur absorption par les plantes (sans le complexe agilo-humique, les sels minéraux sont lessivés en profondeurs par les eaux de pluie et les sols s'appauvrissent).  [...] Ah d'accord, les vers de terre fragmentent la matière organique parce qu'ils la mangent tout simplement. J'ai lu dans un autre forum que cela a pour conséquence d'augmenter la surface pour l'oxydation de déchets organique pour les transformer en minéraux (calcium, souffre,magnésium...). C'est compri.  [...]

BPH- Fibre nerveuse PA

Une fibre nerveuse contient de nombreuses protéines qui servent de canaux pour laisser passer un type d'ions dans un sens ou dans l'autre. Cela provoque des variations de la tension à la surface de la membrane de cette fibre (déplacement de charges -. création d'un courant).  [...] Mais ces canaux dépendent eux-mêmes de la tension (ou de l'intensité dans ton exercice) pour s'activer. C'est-à-dire que l'ouverture des canaux ne peut avoir lieu que si les canaux sont soumis auparavant à une intensité supérieure à un certain seuil.  [...]

[Biochimie] Tréhalose

Je ne comprends pas comment ce sucre peut protéger la cellule contre la congélation ou en cas de stabiliser les protéines comment ça se fait. Est-ce qu'il y a aussi une propriété qu'il est utilisé par les micro-organismes contre le froid et comment ça marche.   [...] Les molécules tels que le tréhalose ou la glycine possèdent la propriété d'être tenues éloignées de la surface des protéines (répulsion due aux charges négatives portées par la protéine) et de lier les molécules d'eau (par formation d'une liaison hydrogène avec l'oxygène de l'eau).  [...]

[Physiologie] Propriétés électriques des membranes

2/ Un condensateur a d'habitude des surfaces conductrices planes ou les charges sont concentrées. Quand une surface a une grande épaisseur il y non symétrie des charges.  [...] . polaires des lipides, hydrophiles) séparées par un feuillet isolant (partie hydrophobe des lipides) peuvent être considérées d'un point de vue biophysique comme des condensateurs, capables d'accumuler des charges. la capacité électrique (exprimée en Farads F) d'une membrane biologique donnée est strictement proportionnelle à sa surface.  [...]

manger bio !

L'agriculture conventionnelle est aidée par l'Europe et bénéficie d'importantes subventions, qui pousse les agriculteurs à agrandir leur surface dans une logique de croissance constante. les petits agriculteurs bio ou pas sont condamnés à vendre leurs terres à leurs voisins plus puissants, écrasés par la concurrence et les charges trop importantes pour suivre le rythme artificiellement programmé de la production.  [...] Soulignons le rôle important joué par les géants de la distribution. ceux-ci privilégient particulièrement ce mode de production (Auchan, Casino…). Avec une grande part de responsabilité à leur charge dans les crises alimentaires actuelles – provoquée par une pressurisation économique excessive des industriels – souhaitons que les grandes surfaces ne soutiennent pas ce mode de production avec pour seul objectif le maintien des prix bas….  [...]

[Biologie Cellulaire] Potentiel membranaire

Prennons par exemple, une cellule qui a un potentiel de repos de -60mV. La valeur peut varier, mais au repos, on aura toujours une valeur négative. des charges + à l'extérieur de la cellule, et des charges - à l'intérieur.  [...] Lorsqu'il y a HYPERPOLARISATION, cela signifique que la polarisation électrique de la membrane est accentuée. encore plus de charges négatives à l'intérieur de la cellule, et encore plus de charges positives à l'extérieur de la cellule. D'où une augmentation (en valeur absolue) de cette différence de potentiel de membrane. au lieu de -60mV par exemple tu auras -110mV.  [...]

Electrophorèse

4) c'est grâce a leur charge, et si on met de coté les charges, les plus grosse vont moins vite a cause de la résistance qu'oppose le gel qui augmentera avec la surface de contact.  [...] pour ma part a défaut de trouver la bonne réponse j'avais mis la première (bon c'est farfelu aussi mais les charges moins migrent vers le pôle positif donc vers l'anode qui pourrait être considéré comme une borne moins vu qu'on l'appelle an ode).  [...]