• Forum - Charges, Positif, Histones

[Biologie Moléculaire] Protéines Histones

Est-il vrai que les protéines histones sont chargés positivement et qu'il servent à neutraliser la molécule d'ADN.  [...] Oui en partie. C'est pour cela que l'acétylation des histones diminue l'interaction histones/ADN en modifiant la charge des histones.  [...]

acétylation et methylation

L'acétylation rajoute un groupe acétyl par la HAT (histone acetyl transferase) sur la lysine, elle a pour effet de faire perdre des charges positif aux chaînes N terminale des histones qui avait pour but d'interagir avec les groupement polaires, qui sont alors négatif de la molécule d'ADN.  [...] Si tu enlève des charges positif alors cela entraîne une interaction moins importante avec l'ADN donc une décondensation. La méthylation à l'effet inverse, elle condense la chromatine. Il me semble que pour la lysine 4 de l'histone H3 cela n'est pas valable néanmoins ( il faudra que tu vérifies).  [...]

histone

Et bien si ton histone est basique ça veut dire qu'on peut penser que son pKa global est supérieur à 7 sans trop de risque... (on devrait d'ailleurs plutôt parler de pHi. pH isoélectrique, mais dans l'idée c'est pas très loin).  [...] (ceci comprend en fait la moyenne de nombreux groupements, ce qui traduit le pHi, car si la forme zwitterionique de l'histone se situe à un pHi. 7, pour un pH. pHi, comme pH 7, alors tu peux dire que ton histone est plus protonée que ta forme zwitterionique).  [...]

Mode d'action d'une toxine fongique, incompréhension

Je ne comprends pas pourquoi on dit que la toxine HC d'un champignon inhibe l'expression de gènes de défenses d'une plante hôte, lors d'une infection de la plante par ce parasite. En effet on dit que la toxine HC inhibe une histone déacétylase, or justement quand l'histone déacétylase fonctionne elle restaure les charges positives des histones des nucléosomes en enlevant le groupe acétyle, donc l'ADN se recompacte (hétérochromatine) et la transcription ne se fait pas.  [...] Mais ici l'histone déacétylase est inhibée par la toxine donc ne fonctionne pas, l'ADN ne se recompacte pas et on a de l'euchromatine (transcription qui peut se faire car ADN décondensé localement) donc normalement on devrait dire que la toxine HC active l'expression de gènes de défenses de la plante, bizarre tout ça.  [...]

Epigénétique et méthylation

De plus les modifications ne se font pas seulement sur des cytosine de l'ADN mais aussi sur des protéines étroitement associées à l'ADN. les histones. Les histones peuvent subir acétylation, ubiquitination, méthylation (et sans doute d'autres choses). Cela permet de réguler l'expression des gènes, une acétylation augmentera la transcription en permettant d'annuler les charges + des histones H3, comme l'ADN est chargé négativement (groupements phosphate) il y aura moins d' attirance entre les histones H3 et l'ADN, et donc l'ADN sera moins condensé, permettant l'accès de l'ARN polymérase II pour la transcription en ARNm.  [...] On pourrait encore parler longtemps du sujet (transmission héréditaire...) mais je pense que tu as les bases pour ton sujet. À toi d'étudier les éventuelles dérégulations de l'épigénétique en lien avec ton sujet, ce n'est pas pareil partout.   [...]

[Biologie Moléculaire] Homologues = 2 à 2?

Chez les eucaryotes, l'ADN est associé à des protéines au sein d'une structure appelée chromatine. Les principales protéines de la chromatine sont les histones, des protéines très conservées et chargées positivement (basiques) qui s'associent très étroitement avec l'ADN (grâce à des charges négatives).  [...] Aujourd'hui, there is growing evidence, comme on dit dans plein de papiers que le rôle des histones est loin d'être limité à la simple structure. C'est pour cette raison que j'ai parlé d'organisation fonctionnelle parce que selon la position de modification et sa nature (telle lysine acéthylée par exemple) le gène sera exprimé ou pas (c'est grossier, hein ).  [...]

Interaction ADN-HISTONE

Un premier cours indique que les histones sont des protéines composées de 20% d'AA basiques (Arginine et Lysine notamment) et que ces protéines ont par conséquent, une charge globale positive. L'ADN comporte une charge globale négative. Par conséquent, les histones et l'ADN sont liés par des liaisons ioniques.  [...] Un second cours affirme le contraire. Il part du principe que l'extrémité N-term des histones est particulièrement riche en AA basiques et donc en AA positifs qui interagissent directement avec l'ADN (charge globale négative) par des liaisons ioniques.  [...]

[Biologie Cellulaire] Réplication

Je n'affirmerais rien mais il me semble les histones sont simplement chargés et se décalent pour permettre la réplication (ou transcription). Donc pour moi pas de changement très important, peut être un changement conformationnel tout de même.  [...] histones acétyltransférases (HAT), histones déacétylases (HDAC), le complexe SWI/SNF qui ont des rôles centraux dans les processus de condensation/décondensation.  [...]

[Biologie Cellulaire] SAR et Histones

Au niveau de condensation supérieur, c'est la forme. solénoïde (largeur 30 nm). C'est ici que l'on retrouve les histones H1. Elles permettent l'association des nucléosomes entre eux (des perles effectivement). Par abus de langage, et lorsqu'on ne souhaite pas rentrer dans les détails, on peut considérer qu'elles séparent deux nucléosomes bien que là aussi ce ne soit pas une définition et qu'on pourrait trouver de nombreux arguments pour réfuter cette affirmation.  [...] par contre, je ne sais pas à quoi servent les HMG dans la structure de la chromatine. je m'explique. ce sont des molécules bipolaires qui interagissent avec l'adn (+) et les histones (-) et apparement ca intervient dans le remodelage de la chromatine. repression ou activation en tout cas, ca m'a l'air bizarre, c'est comme si ca stabilisait la chromatine.  [...]

[Biologie Moléculaire] Acétylation/méthylation des histones

Le problème c'est que je ne comprends pas puisque l'acétylation des histones est censée leur faire perdre leur charge positive, donc les éloigner en quelque sorte de l'ADN pour le rendre plus accessible à la machinerie de transcription, c'est donc pas un répresseur normalement.  [...] 1) Les méthylations et acétylations des différents histones peuvent se faire sur différents résidus, et dans ce cas il peut y avoir sur un même histone et dans un même temps les deux modifications post-traductionnelles. Les résidus méthylés permettent toutefois le recrutement de protéines capables de dé-acétylations, ce qui irait dans le sens d'un entretien de l'hétérochromatine (cf Methyl Binding Protein MeCP2).  [...]