• Forum - Cerveau, Cellules, Organe

La maladie de la mémoire:Alzheimer

Elle est du a bcp de chose qui ne son pas toute pré bien connue, elle est détectée par radio (atrophie corticale anormalement rapide) et plaques de senils (du au clivage dune prot normale.. cette prot et hydrophobe et forme une plaque autout des cellule gliale neuronne ect qu'elle etouffe.  [...] bjr tous jai une petite question concernant le glucose est ce que le cerveau utilise le glucose mais il ne peut pas le metaboliser comme les autres cellules de l organe.  [...]

[Biologie Cellulaire] cellules souches--->limites technologique

Comme tu ne précises pas j'imagine que tu parles des cellules souches embryonnaires. La principale limite est certainement lliée au fait qu'on ne comprend pas complétement les voies cellulaires de ces cellules. On sait qu'en les transplantant on est capable de regénérer une partie d'un organe, de façon très schéamtique, grâce à leur grande plasticité elles sont capables de devenir des cellules cardiaques quand elles sont injectées dans le coeur, des cellules gliales dans le cerveau.  [...] .. Le problème c'est que leur principale caractéristique est aussi leur plus gros défaut.la capacité de prolifération. Elles disposent de plusieurs mécanimes pour proliférer et on ne les contrôle pas complétement. SI tu veux soigner un Alzeimer ou un Parkinson en injectant des souches dans le cerveau, tu recouvres à terme une amélioration de l'état du patient, mais à longue échéance, il y a une prolifération incontrôlée des cellules qui induisent le déclenchement de processus de prolifération incontrôlée, bien souvent létale.  [...]

Question : les découvertes majeures récentes en biologie ?

Les cellules tumorales n'ont pas de potentiel multipotent. Dans la dédifférenciation, je pensais essentiellement au clonage par transfert de noyau qui montre clairement qu'à partir d'une cellule différenciée, on peut générer des cellules pluripotentes capables de donner un organisme.  [...] En neurosciences, je t'accorde qu'on a pas attendu internet et le connexionnisme est un paradigme en sciences cognitives. Mais ici, on parle d'un organe, le cerveau, avec des cellules dont l'essence est de ce connecter.  [...]

Cerveau de culture.

Serait il possible de créer des amas de cellules cérébrales et aller jusque a créer des un cerveau artificiel dans dix a vingt ans.  [...] Tu sais le cerveau est un organe mystérieux si tu veux l'encéphale est un trou noir pour les chercheurs on connait pas vraiment comment ça fonctionne tellement c'est complexe, c'est un organe mystérieux tant au niveau histologique que biologique ou biochimique, il établit de perpétuelle connexion, après il est possible de crée un humain entièrement grâce a des cellules souches pluripotente.  [...]

[Biologie Cellulaire] Régénération des cellules, allongement de la vie

Depuis quelques temps l'humain est capable de généré des cellules souche, mais partons du principe que nous avons trouvé le moyen de généré n'importe quelle cellules du corps humain, cerveau, organe, peau... Serait-il possible les transmettre au corps humain Si tel est le cas, cela voudrait dire que nous pourrions allonger notre espérance de vie et pourquoi pas indéfiniment, mais un problème surviendrait.  [...] C'est de la SF en effet, des recherches sont menées en ce sens mais on voit souvent apparaitre des cancers lorsque l'on fait ces bidouilles sur les cellules qui deviennent alors folles.  [...]

Rétrocontrôle positif et négatif ?

Les hormones sont sécrétées dans le sang par des organes et ont un rôle sur un ou plusieurs organe(s). Or, ces mêmes hormones sont capables d'agir sur les cellules qui les ont synthétisés pour inhiber leur propre synthèse. En gros, quand une hormone par exemple sécrétée par le cerveau agit sur les ovaires, elle va aussi agir sur le cerveau et lui dire arrête de me synthétiser, ca sert à rien. c'est le rétrocontrôle négatif.  [...] Donc si j'ai bin compris, la testostérone, l'oestradiol et la progestérone exerce un rétrocontrôle négatif sur le CHH, c'est à dire que lorsqu'ils sont présents, ils vont dire au cerveau arrête de me synthétiser, ça sert à rien. Mais je ne comprend pas pourquoi, ni comment, ils vont exercer un rétrocontrôle positif parfois.  [...]

[Biochimie] mort "naturelle" d'un animal

Par ailleurs, le vieillissement d'un organisme n'est pas uniquement lié à l'incapacité des cellules à se renouveler mais aussi à la perte de la capacité de les remplacer. Par exemple, il a été démontré que le nombre de progéniteurs circulants diminuait avec l'âge, ce qui est très probablement le cas pour les cellules souches adultes également.  [...] Plus sérieusement, je dirais question complexe, le simple arrêt de division des cellules me parait pas la seule cause, si mes souvenirs sont bons, les divisions cellulaires sont marginales dans le cerveau une fois l'embryogénèse faite, pourtant c'est un organe qui s'arrête, et c'est presque le plus critique.  [...]

hyperammoniémie?

dans ce cas c'est le métabolisme azoté qui est perturbé, cela se traduit par une accumulation d'acides aminé portant des fonctions amides dans le sang, et en particulier la glutamine (réaction Glu+NH3-. Gln qui se passe au niveau du foie dans les cellules centrolobulaires).  [...] Cette glutamine en excès pertube l'équilibre osmotique cellulaire. se forme donc un oedème permanent généralisé (sortie d'eau eds cellules vers le milieu extracellulaire, les tissus). Comme le cerveau est un organe sensible au potentiel osmotique, il va être un des organes dont la fonction est la plus mise en danger.  [...]

Naturopathie ? - Page 3

Les métastases sont un deuxième, ou troisième cancer développé soit en même temps, soit l'un après l'autre comme dans le cas appelé iatrogène, c'est à dire provoqués par les différents diagnostics et pronostics. Il n'y a pas de communication de cellules cancéreuses d'un organe à un autre par l'intermédiaire du sang et de la lymphe.  [...] Les cellules sont gérées par le cerveau. Chaque aire cérébrale correspond à un conflit bien précis, et touche l'organe qui lui correspondent. Les métastases ne sont que des hypothèses de la médecine officielle.  [...]

Sélectionner 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénism

Le même problème a été posé lorsqu'il a été théoriquement possible de générer des organes à partir de cellules souches. Ceci revient en quelque sorte à un individu-organe.  [...] Sinon, l'embryon est vivant et c'est un embryon humain. Ce qui fait la différence avec un foetus c'est que ce sont 4-10 cellules non différenciées. Il n'est pas question d'organe ici. Cet embryon ne souffre pas et, si l'on admet que la conscience est régit par le cerveau, alors cet embryon n'a pas de conscience.  [...]