• Forum - Cellules, Coeur, Infarctus, Sang

Infarctus du myocarde et clonage thérapeutique

Si on remplacerait ce tissu dégéneré par un nouveau tissu cardiaque (ex par clonage therapeutique), les cellules musculaires du coeur fonctionneraient normalement et le patient serait guerit mais est-ce cela a long terme parceque le caillot est toujours persistant.  [...] Mais sur beaucoup de sites on parle de la resolution de l'Infarctus du myocarde par clonage therapeutique comme cela. Les cellules du coeur qui sont détruites quand l'infarctus empêche le sang de circuler, pourraient être remplacées par des cellules musculaires cardiaques obtenues par ces techniques.  [...]

Apparition de la vie sur terre - Page 2

ils relancent ou réamorcent, comme tu veux, le noeud de Keith et Flack. Dans un futur, moyen (quelques années) on pourra recréer, d'abord, des cellules cardiaques, pour remplacer les cellules du myocarde détruites par un infarctus. Recréer un coeur complet. ça... je serai mort d'ici là.  [...] On lui change la pile, de l'extérieur, sans avoir à replacer la sonde. Le cardiologue peut même suivre les battements du coeur du patient, à distance, par satellite. La thérapie par mise en culture des cellules souches a, sûrement, un très bel avenir.  [...]

Infarctus

Les plaques d'athérome au niveau des coronaires ne provoqueront pas d'infarctus (sauf si une partie se détache comme expliqué plus haut) mais ce qu'on appelle de l'angor. en diminuant le calibre de l'arttère, l'affluxde sang pour oxygéner le coeur sera fortement diminué.  [...] Il me semble que les fibres sensitives partant du coeur (celles responsables des sensations et de la douleur) se terminent dans une région de la moelle allongée proche d'un centre de la sensation du bras gauche. Lors d'un infarctus, le coeur souffre. Des influx nerveux se dirigent vers le centre de la sensation du coeur pour le stimuler, il peut y avoir des débordements et le centre de la sensation du bras est aussi stimulé.  [...]

Mort subite de l'adulte ... ?

Chez l'adulte, ce sont plutôt des problèmes acquis. infarctus (beaucoup plus souvent indolore qu'on ne le croit.), embolie pulmonaire, dissection aortique (si elle est brutale et massive, elle tue avant de faire mal), rupture d'anévrysme cérébral... mais il est aussi possible de mourir à l'âge adulte d'un problème cardiaque congénital.  [...] Mon père ne se plaignait jamais de rien. Son coeur battait (jusque qu'on arrête les appareil) on dirait le coeur d'un jeune, les infirmières en services réa cardio où il a été hospitalisé hallucinaient. Pas d'infarctus, pas d'AVC. Le Doppler cérébral a montré que tout les vaisseaux sont en état parfait et le sang circule sans moindre soucis.  [...]

[Génétique] thérapie par cellules souches

..C'est le grand problème de ces cellules, il faut pouvoir arriver à maitriser leur potentiel tumorigène puisqu'elle présentent les pré-requis des cellules cancéreuses. indifférenciées, potentiel réplicatif illimité, pour certaines capacités à proliférer en l'absence de facteurs de croissance. Donc c'est pas encore gagné.  [...] Une molécule permet de diminuer leur adhésion à leur tissu d'origine, elle se retrouvent dans la circulation sanguine puis elles ciblent le tissu cardiaque dégénéré et se différencient en cardiomyocytes, reconstituant ainsi le tissu nécrosé. Cette méthode pourrait être très intéressante pour traiter l'insuffisance cardiaque des personnes ayant subi un infarctus du myocarde, qui je le rappelle provoque une ischémie (non approvisionnement d'une partie du coeur) entrainant la mort de la région concernée.  [...]

Coeur et tomate

Une petite question sans importance. Mon père a été opéré du coeur (double pontage coronarien, pose d'une valve, remodelage du coeur suite à infarctus de 25 ans) et, outre un régime réduit en graisse, il ne doit pas consommer des tomates crues.  [...] Il me semble que la tomate est riche en vitamine K qui participe à la coagulation du sang donc contre-indiquée dans les traitements sous anti-coagulants tout comme le chou me semble-t-il.  [...]

Appications médicales de la nitroglycérine

En fait, le NO n'est autre que l'entité chimique que l'on appelait auparavant l'EDRF (endothelium-derived releasing factor), substance endogène à très courte durée de vie (elle agit localement, c'est-à-dire sur le lieu de sa synthèse), et qui produit les mêmes effets.   [...] Sans rentrer dans les détails, il peut être intéressant de faire diminuer le retour veineux au coeur, notamment en cas d'infarctus.  [...]

[Biochimie] Triglycerides

Celà est particulièrement dangereux lorsqu'il s'agit d'une vascularisation de type terminale notamment au niveau du coeur. Celà peut induire un infarctus.  [...] Pour ce qui est de l'hypertriglycéridémie, c'est davantage du fait qu'elle s'associe à une hypoHDLémie qui augmente le facteur de risque du syndrome coronarien. En temps normal, les HDL assurent le retour du cholestérol vers le foie, en plus d'empêcher la peroxydation de la partie lipidique des LDL (le HDL est également anti-inflammatoire...donc anti-athérogénèse à ce niveau aussi).   [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 12

Exemple de l'uranium faiblement enrichi sur descendance soldats en Irak, Tchernobyl a permis de montrer que les radioéléments avaient des cibles tissulaires d'accumulation, ex. coeur, pour césium radioactif, enfants présentant des troubles du rythme ou des infarctus donc des pathologies de l'adulte de + de 40 ans.  [...] Je maintiens, diminution du risque épidémique, en cas de sécheresse avec faible végétation, prédation des individus âgés, diminue le risque de sous alimentation de la population herbivore. Par contre une contamination radioactive peut être peu dangereuse pour un adulte âgé, mais dangereuse pour cellules germinales, foetus, enfant en pleine croissance.  [...]

ECG et position des électrodes

les électrodes sont-elles placées sur le thorax comme on peut le voir dans la réalité ou bien au niveau des membres (poignets et chevilles) comme c'est indiqué dans tous les schémas que je trouve sur Internet.   [...] Il y a surtout 4 frontales ( deux jambes et deux bras ) et 6 précordiales ( repartis sur le torse le long de l'axe du coeur ) pour un total de 10 dérivations, qui peut être complété avec les dérivations posterieures en cas de recherche d'un infarctus dans ce territoire.  [...]