• Forum - Canaux, Sodium, Potentiel, Membrane, Potassium

Surplus de potassium

qui ont besoin de laisser entrer du sodium pour faire le potentiel gradué) et qu'il atteint le cône d'implantation, les canaux tensiodépendants à Sodium laisse entrer le Sodium pour faire la dépolarisation de la membrane et ensuite, alors qu'ils se ferment, les canaux à potassium s'ouvre et laisse sortir le Potassium (et suivi par une pompe na+/k+ pour rétablir le repos, qui dans ce cas, n'est pas vraiment un repos normal, mais disons le repos de départ (-30mV)).  [...] Oui, c'est ce que je cherchais à dire en fait. La seule différence si il y a un surplus de potassium est seulement une dépolarisation initiale Au lieu que le potentiel de repos soit -70mV, il est plutôt de -30mV par exemple... Ce qui fait que le seuil Max (40mV dans votre exemple) est plus facile à atteindre On peut donc considérer la neurone plus excitable Le reste est pareil qu'un PA ordinaire si je comprend (canaux sodium pour dépolarisation puis potassium pour dépolarisation/hyperpolarisation puis pompes).  [...]

[Physiologie] Potentiel de membrane

Bonjour, je voudrais savoir si lorsqu'on considère une membrane perméable seulement aux ions potassium, est-ce que le potentiel de celle-ci dépend seulement des ions potassium ou aussi des ions chlorure et sodium.  [...] Cela peut être dû à certains type de canaux potassiques très spécifiques. Ils sont appelés Inward-rectifier potassium ion channels. Ces canaux s'ouvrent préférentiellement lorsque le potentiel de membrane est très négatif et permettent aux ions potassiques de rentrer dans la cellule.  [...]

[Physiologie] Pourquoi plus de pompe Na+/K+ = potentiel membranaire nul ?

J'ai pu lire qu'au potentiel de repos (prenons -60mV) les flux de potassium et sodium pour les canaux de fuite sont égaux en valeur absolue mais que le flux net est nul car autant d'ions sortent de la cellule que d'ions entrent.  [...] Ainsi du sodium entre en grande quantité par seulement 2 canaux dans cet exemple, en contre-partie moins de potassium sort par chaque canal mais plus de canaux potassiques ouverts = autant de potassium sort que de sodium entre au potentiel de repos =. flux net nul =. maintien à -60mV.  [...]

[Biologie Cellulaire] Conductance canaux chimiodépendants K+ et Na+

C'est ici l'objet de ma question. Si le canal est perméable au potassium et au sodium, pourquoi est-ce que le sodium est moins résistant que le potassium (0 mv ne correspond pas au potentiel d'équilibre du sodium, il n'est donc pas le seul à passer).  [...] Oui et non, si le courant sodique augmente, le potentiel membranaire s'éloigne du potentiel d'équilibre du potassium, augmentant ainsi son courant. On va ainsi tomber sur un équilibre temporaire le temps d'ouverture des canaux chimiodépendants.  [...]

Canaux de fuite/Canaux voltage dép

Oui par exemple j'ai vu -80 mv pour le potassium et 20 mV pour le sodium il me semble, c'est le potentiel pour lequel les canaux s'ouvrent.  [...] Les canaux sodiques voltage-dépendants et potassiques voltage-dépendants ne s'ouvrent pas aux mêmes instants car leur seuil d'activation n'est pas situé au même potentiel justement. Les Na+ voltage-dépendants s'ouvrent avant pour faire entrer du potassium, ce qui amène un potentiel membranaire plus positif et capable d'activer les canaux K+ voltage-dépendants, laissant cette fois-ci sortir du K+ donc des charges positives pour repolariser la cellule.  [...]

[Physiologie] Kaliémie, calcémie et excitabilité neuromusculaire

Contrairement au potassium et au sodium, cet ion n'intervient pas dans le potentiel de repos, on a des canaux de fuite (ouverts au repos) pour le potassium (contribution de IK1, je ne sais pas si on le classe dans les canaux de fuite cependant) et pour le sodium (je ne les connais pas personnellement) mais pas pour le calcium à ma connaissance (ou c'est vraiment négligeable).  [...] Il y en a peu qui sont ouverts pour le sodium par rapport au potassium, d'où le fait que le potentiel de repos tende vers une valeur plus proche du potentiel d'équilibre du K+, souvent -60mV pour les neurones par exemple sachant que EK = -80mV et ENa = +60mV en général.  [...]

Potentiel d'équilibre

Mais à +60mV maintenant (ce qui n'arrive pas en vrai car les canaux sodiques s'inactivent avant ce potentiel de membrane) on aurait un flux net nul de sodium car INa+ = G(60-60) = 0, courant sodique nul.  [...] En repolarisation, le potentiel baisse parce que les canaux à sodium se ferment et que les canaux à potassium sont ouverts. Comme le potassium peut migrer comme il veut, il va chercher à rétablir le potentiel de membrane à son potentiel d'équilibre (-80mV).  [...]

[Divers] potentiel d'action?de repos?

Pour le potentiel de repos (ou potentiel membranaire), on part du fait que de part et d'autre de la membrane, il y a une répartition inégales des ions. La membrane est donc polarisé le coté cytoplasmique est négatif et le coté interstitielle est positif.  [...] Cette différence de potentiel est dûe à la séparation de charge de part et d'autre de la membrane provoquée par un courant permanent majoritairement d'ion potassium à travers des canaux ioniques.  [...]

[Biologie Cellulaire] De la myélinisation..

Peut-on affirmer que ces feuillets étouffent (séquestrent) une quantité de dispositifs membranaires, relais habituellement nécessaires à la conduction des potentiels d'action (tels que des canaux sodiques, des canaux potassiques, des pompes sodium-potassium.  [...] Ou bien au contraire, certains axones portent-ils eu eux (sur leur membrane, dès le départ distincte) la nécessité d'être myélinisés, avec des portions déjà prédéfinies.  [...]

[Physiologie] Potentiel d'équilibre d'un ion et équation de Nerst

Ensuite, on rajoute que puisque la membrane est largement plus perméable au potassium qu'au sodium on a un potentiel qui se rapproche du potentiel d'équilibre du potassium.  [...] En fait, je pense que depuis le départ, j'ai du mal à concevoir comment le potentiel de membrane peut rester constant alors que la perméabilité vis-à-vis du sodium et du potassium n'est pas la même car ça signifie qu'il n'y a pas autant de charges + qui sortent de la cellule que la cellule en reçoit (grâce au Na) d'où une hyperpolarisation constante.  [...]