• Forum - Biologique, Homme, Espèce

Pourquoi l'homme ? - Page 6

L'homme a ses particularités, comme chaque espèce, mais d'un point de vue biologique et scientifique les particularités de l'homme ne sont pas supérieures à celles des autres espèces. Elles sont simplement, comme pour chaque espèce, une adaptation à un milieu donné et un moyen de survie de l'espèce.  [...] Maintenant si tu regardes les choses de ton point de vue d'Homme, et que tu te trouves supérieur à d'autres espèces, alors ce n'est pas sur un forum de biologie que tu devrais chercher les réponses à tes questions.. Mais plutot sur un forum de théologie, de religion, etc.  [...]

[Evolution] Avantage sélectif de l'effet placebo

Mes questions sont donc les suivantes. A supposer que l'existence de cet effet placebo corresponde à une vraie fonction biologique, quelle est elle Cette fonction donne t elle un avantage sélectif à l'espèce qui la possède L'effet placebo peut il s'observer chez d'autres espèces animales que l'homme.  [...] Il va de soi que l'effet placebo ne se cantonne pas à la perception de la douleur, mais j'ai simplement pris cet exemple pour montrer qu'il y a eu des découvertes scientifiques permettant d'en saisir les origines physiologiques.   [...]

[Génétique] Combien la femme a-t-elle de gènes de plus que l'homme ?

et puis finalement, le nombre de gènes n'est pas très significatif. Je veux dire qu'il varie beaucoup selon les espèces mais qu'on ne sait pas relier ce nombre à des caractéristiques de l'espèce. La souris domestique a un peu plus de gènes que l'homme et je pense qu'on ne sait pas si ça a une signification biologique.  [...] En effet, si le niveau d'évolution d'une espèce est déterminé par le nombre de ses gènes, alors l'homme serait devancé entre autres par la frite (moins de 25.000 gènes pour l'homme contre 39.000 pour la pomme de terre).  [...]

Pensez vous que l'homme va évoluer?

Et l'évolution technologique prend le pas sur l'évolution biologique... je veut dire elle est extrèmement plus rapide... il faut tenir compte de ce nouveau facteur.  [...] L'homme biologique ne changera pas (du moins fondamentalement) en revanche la séléction existe toujours, elle se fait sur la culture. c'est désormais la seule chose modifiable et capable à l'échelle de l'espèce de provoquer des sélections. Conclusion, ceux qui possedent une bonne culture sont favorisée.  [...]

Pourquoi la douleur ? - Page 2

A l'objection que cet un détournement d'une fonction physiologique normale (comme le serait la respiration), je répondrais qu'il existe des situations ou cette physiologie normale peut causer problèmes, surtout dans notre monde technologique actuel (et ça n'empêche pas que la douleur soit (quasiment) indispensable à la (sur)vie de l'espèce.  [...] En ce qui concerne notre espèce, il n'est pas impossible qu'il y ait eu une évolution. Le pénis a, si je me remémore correctement mes lectures (cf. Anthropologie biologique. évolution et biologie humaine et Le Sexe, l'Homme et l'Evolution de Pascal Picq et Philippe Brenot), connu une notable transformation (disparition de l'os pénien et, si ma mémoire ne me fait défaut, de poils ou de rugosité.  [...]

Suprématie de l'homme?

Bonjours à tous, j'aimerais savoir si, en tant que biologiste amateur ou confirmé, vous pensez que d'un point de vue biologique vous pensez que l'homme est une espèce supérieure par rapport aux autres animaux.  [...] Blague à part, si l'homme est un prédateur, il ne l'est certainement pas plus que les grands carnivores (lions, tigres, crocodiles, requins etc...), il me semble que votre argument de la supériorité dans la pyramide trophique ne tient pas vraiment la route, ou alors il faudrait sortir du cadre biologique et là encore, ça ne serait qu'une façon de voir les choses (une façon bien anthropocentique, mais bon, vous en avez le droit).  [...]

La biologie doit-elle expliquer la Vie ?

dans un optique plus biologique, il est assez amusant de voir que l'homme est la seule espèce a n'avoir de comportement innée tant sexuellement que sociologiquement parlant... l'Humain a des cultures, qui sont un ensemble de représention du réel servant de mode de comportement.  [...] c'est du moins ce qui étais pensé jusqu'il y a peu, aujourd'hui, la biologie, a travers darwin, freud, et quelques autres, ramène l'Homme devant le mur de son propre biologique, car quoiqu'il pense, quoiqu'il fasse,et comment il se pense, il seras toujours etre de nature, et la terre etant petite et ronde, il ne pourras s'en echapper.  [...]

classement du vivant

Oui mais normalement c'est quand même l'espèce qui a un sens biologique, si tant est qu'un niveau taxonomique ait un sens biologique. Il y a des conspets d'espèces de défini, pas de genre.  [...] L'arbitraire n'a pas de place dans cette définition. les individus doivent répondre à une réalité biologique précise pour etre classés dans la meme espèce. C'est en celà que cette définition a un sens biologique, contrairement à celle du genre ou de la sous espèce, qui sont plus arbitraires (en dehors de fait que le taxon (genre, classe etc.  [...]

L'être humain pourrait-il vivre indéfiniment?

en poussant les conditions extrèmes dont tu parles, sujet abordé dans certains romans de science fiction, la sauvegarde de l'identité d'un homme sur support numérique, lui permettant de s'affranchir des restrictions liées a un organisme biologique, correspond elle encore a ta définition d'un homme en vie.  [...] Non, cela ne correspond pas à ma définition ci-présente d'un homme en vie. Je crois que cela est un peu futuriste (à moins que vous me démontriez l'inverse.). Merci à vous aussi pour votre réponse. j'apprécierais aussi si quelqu'un pouvait me détailler les facteurs qui influencent la vieillesse d'un être humain en tant qu'organisme biologique.  [...]

[systematique][evolution] Races - Page 4

Je ne parle pas de sous-espèce, tu fais la confusion continuellement. Il n'y a pas de sous-espèce au sens biologique dans l'espèce humaine, au sens exact utilisé pour sous-espèces en biologie. (Les sous-espèces ont d'ailleurs des noms, un troisième terme latin, après le binomial de l'espèce.  [...] Si on prends les mêmes critères biologiques actuels pour l'homme que pour beaucoup d'autres espèces, on trouves des sous-espèces chez l'homme.  [...]