• Forum - Biologie, Nucléaire

y a t il des réactions "nucléaire" dans l'organisme?

j'ai entendu à l'age de 15 ans mon père parler à un ami, il disait que son ami est spécialiste dans la biologie nucléaire., j'avais compris nucléaire comme bombe atomique...ai je raison de penser dans ce sens mon père voulait il dire qu'il est spécialiste dans le noyau de la cellule tout bêtement.  [...] Il existe un champ de la médecine qui s'appelle la médecine nucléaire. Il s'agit de la partie de la médecine qui utilise des isotopes radioactifs, principalement à des fins d'imagerie, mais aussi pour la radiothérapie.  [...]

[Biologie Cellulaire] informations sur la lamina nucléaire

De quoi dispose t'on actuellement comme informations à propos de la lamina nucléaire, pour moi, ces informations se résument à la page 421 de biologie moléculaire de la cellule 2è édition, 1989, p 421, dernier paragraphe, en tout et pour tout 1 ligne.  [...] Les protéines de la lamine nucléaire sont phosphorylées lors de l'entrée en mitose ce qui cause leur dissociation et la désintégration de la membrane nucléaire. A priori, elle ne joue donc pas de rôle dans l'organisation chromatinienne. Ce sont plutôt les cohésines et condensines qui jouent un rôle dans la constitution des chromosomes à deux chromatides que l'on retrouve ensuite en prométaphase et en métaphase.  [...]

STUPEUR: l'inévitable naissance artificielle d'une "Kaguya"fille aura t'elle lieu?

Totalement d'accord avec toi...comme je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il ne faut pas larguer des bombes nucléaires (si tu vois là où je veux en venir ). En suivant ton raisonnement, si tu me permets, l'Homme serait encore à l'âge de pierre. il serait encore à respecter bien sagement les lois de la nature.  [...] Une technique reste une technique. le nucléaire, c'est ce qui a tué des milliers d'hommes. C'est aussi ce qui permet d'allumer ton ordi ou de chauffer ta pièce en ce moment même. Une technique n'est ni mauvaise ni bonne en tant que telle. c'est à l'Homme de se creuser la tête, d'envisager les côtés positifs et négatifs, bref, d'agir de manière raisonnée en regard d'une technique donnée.  [...]

[Biologie Moléculaire] Transcription de l'ARNm, ... MAR ?!

donc le terme plus logique ici, sera matrice nucléaire, les zones d'attachement à la chromatine sont en effet souvent a l'interieur du noyau.  [...] Les MAR, elles se situent près de l'enveloppe nucléaire, donc elles vont permettre l'attachement de la chromatine à ce niveau là, et donc l'ARN pol qui va servir à la transcription va lui aussi se situer à ce niveau,non Alors comment est-ce possible que la transcription se fasse dans le nucléole, qui lui se situe au centre du noyau et non pas à proximité de la membrane nucléaire.  [...]

[Génétique] Pour ou contre la transgénèse ?

c'est un peu comme l'énérgie nucléaire, chaque chose à une capaciter à faire du mal et a faire du bien, donc il s'agit d'un chois que doit faire l'umanité. laissera t elle cette technologie au main des industrielle ou bien des humainiste. car la transgénèse est comme une bombe biologique qui a impact sur l'existe de la vie sur terre pour l'eternité, parce que c'est une science qui touche à la.  [...] l'ereur de la bombe à tomique et que nous n'avons pas sus utiliser l'énérgie nucléaire, ne refaite pas la même erreur avec l'ADN.  [...]

[Evolution] Des procaryotes aux eucaryotes

En fait, je crois que l'hypothèse qui a été émise est que l'ADN des bactéries étant rattaché à la membrane plasmique par un mésosome, il y ait eu à un moment donné, une auto-invagination de celui ci, et finalement un détachement total de la membrane plasmique, isolant ainsi l'ADN dans une nouvelle enveloppe,appellée enveloppe nucléaire (qui a du évoluer depuis.).  [...] La membrane nucléaire est bien une des grandes différences entre Eucaryotes et Procaryotes. Il s'agit d'une double membrane, comme les autres compartiments, laissant supposer la possibilité d'une endosymbiose.  [...]

peptide signal et ribosomes libres

Il est vrai que si une protéine ne possède pas de séquence signal, elle est dite résidente et reste dans le cytosol. Les séquences signal sont en général exisées sauf dans le cas des protéines nucléaires (ce qui se comprend très bien car lors de la mitose, la membrane nucléaire se rompt et les protéine cytosoliques et nucléaires sont mélangées...).  [...] Cette séquence est reconnu par des protéines de transports appelées importines qui permettent la translocation des protéines nucléaires du cytosol au noyau par le complexe du pore nucléaire. La retour des importines au cytosol est assuré par des exportines.  [...]

TPE conséquences du nucléaire sur l'Homme

A l'occasion de discussion sur les rayonnements et risques de l'industrie nucleaire, j'ai appris que certain elements utilisés danc cette industrie sont extremement nocifd non par le risque nucleaire mais par le risque chimique. Exemple l'uranium, le plutonium dont les periodes sont longues, donc faiblement radioactif, mais sont de virulents poisons chimiques.  [...] Merci beaucoup pour cette information. Cependant, mon TPE s'oriente plutôt sur les rayonnements ionisants et leur effets sur l'Homme (mutations génétiques, hyperthyroïdie,...) et non sur la toxicité des espèces dites nucléaires à l'état naturel.  [...]

Récepteur nucléaire

les récepteurs nucléaires sont une famille tres spécifiques de régulateurs de la transcription. Ils partagent en commun une organisation structurale qui comporte un domaine de liaison à l'ADN bien conservé (domaine C) Mais avec des variantes quand même. On retrouve aussi sur chacun une région variable N terminale (domaine A/B) et un domaine de liaison du ligand moins conservé (domaine E).  [...] Le ligand provoque bien une dimérisation du récepteur dans certains cas tels que le récepteur des oestrogènes comme je l'ai deja cité. En revanche ca n'est pas une caractéristique des récepteurs nucléaires vu que, en gardant les mêmes exemples que ceux deja cités, le récepteur de l'acide rétinoïque est deja dimérisé et fixé sur l'ADN avant même que l'acide rétinoïque ne lui arrive (il est transporté par deux molécules de transport, les CRABP I & II).  [...]

[Biologie Cellulaire] Stade Zygotène

- Un élément latéral (= axial) le long de chaque chromosome (relié par ses extrémités à l'enveloppe nucléaire), formé auparavant.  [...] Attention parce que la conformation en bouquet n'est pas fini au stade leptotène mais au stade zygotène(elle commence au stade leptotène). Les chromosomes se fixent donc en bouquet à l'enveloppe nucléaire au stade zygotène et non pas leptotène.  [...]