• Forum - Anticorps, Système, Dangereux

Les Anticorps naturels réguliers du système ABO sont ils dangereux

1.Les Anticorps naturels réguliers (Anti-A ou Anti-B)du système ABO sont ils dangereux dés la première transfusion incompatible du systeme ABO.  [...] Bonjour. OUI, ces anticorps peuvent être responsables d'accident transfusionnel mortel. Le fait qu'il s'agit de la 1ére ou niéme transfusion ne veut rien dire car ces anticorps sont présents d'une façon naturelle et ne nécessitent pas de contact antigénique initial pour donner une réponse immunitaire au second contact comme pour le cas des anticorps immuns (ça veut dire qu'ils sont toujours là, prêts à intervenir dés le 1er contact).  [...]

Transfusion sanguine et systeme immunitaire

Lors là c'est moi qui ne comprends plus. Pourquoi le système immunitaire ne considèrerait-il pas les antigènes A ou B comme des antigènes dangereux comment ferait-il la différence Et s'ils sont présent, il y a forcément intervention du système immunitaire, il y a bien des LB pour les fabriquer, ces anticorps.  [...] Et pour revenir à la question du départ, admettons que les anticorps présents initialement dans le plasma ne sont pas dangereux, car pas suffisamment concentrés, mais pourquoi est-ce que les LB anti-A ou anti-B injectés avec le sang du donneur ne réagiraient pas une fois tranférés dans le corps de l'hôte, par prolifération et différenciation en plasmocytes, comme on le constate lors d'une vraie infection.  [...]

pourquoi l'embryon n'est il pas considéré comme un corps étranger par sa mère?

lors d'une premiere grossesse, au moment de l'accouchement (.oment ou il y a contact entre le sang de la mere et de l'embryon), si un embryon est R+, le systeme immunitaire de la mere decouvre la presence de cet antigene et fabrique donc des anticorps car cet antigene est considere comme etranger et donc potentiellement dangereux.  [...] Pour le premier enfant ca ne pose pas probleme car il faut du temps pour demarer une réponse efficace mais pour le deuxieme la mère a gardé une mémoire immunitaire de cet antigène rhesus et la réponse sera très rapide donc très dangereuse pour le bébé car les anticorps vont attaquer les globules rouges du bébé qui exprime cet antigène rhesus et les détruire.  [...]

Langage clair "Groupes sanguins"

Refaire un test dans l'immédiat non, ca n'a absolument aucun impact sur la santé, c'est juste le système immunitaire qui a produit un anticorps pour se défendre.  [...] Pour la grossesse il n'est normalement pas dangereux, l'anti-M est un des rares anticorps a ne pas passer la barrière placentaire (je passe les détails de pourquoi ) et ne doit pas interféré pour le bébé et par chez nous il ne se titre pas étant donné qu'il n'est pas dangereux.  [...]

[Génétique] encore une question sur les groupes sanguins... desolée

Normalement il n'y a pas assez d'anticorps formé pour être dangereux envers le foetus cepandant en cas de nouvelle grossesse.  [...] le sang de la mère rhésus negatif contient maintenant des anticorps Anti-Rh, alors si le foetus est a nouveau rhésus positif (1 malchance sur 2) et qu'il y a encore un mélange de sang mère/foetus, il y aura une réaction d'agglutination ce qui est dangereux pour le foetus.  [...]

[Microbiologie] Le LPS

DOnc en effet, ce sont des toxines composant la membrane bactérienne gram-. A forte dose, ils peuvent etre très dangereux. Mais comme beaucoup de toxines, à faibles doses, elle peuvent stimuler le systeme immunitaire par production Ig adaptées par exemple.  [...] Si il y a activation du système immunitaire, c'est justement parce qu'il peut être dangereux à forte concentration. Les organismes aiment bien d'une manière générale se débarasser de substances de ce type.  [...]

antigènes et anticorps groupes sanguins

mais puisque le corps produit des anticorps pour se défendre contre des intrus dangereux si on remplace le sang (globules+anticorps) d'une personne qui est un O par le sang d'une personne A,va t-il vivre normalement (bien sur je ne prend pas en compte la production de nouveaux anticorps ).  [...] attention je n'ai jamais dit que les anticorps ne servaient à rien Dans ce cas de figure ils ne vont effectivement pas servir dans le cadre d'une infection (sauf si on conçoit la transfusion comme une sorte d'infection), mais si tu as un défaut dans la production d'anticorps tu seras beaucoup plus susceptible à toutes sortes d'infections pouvant devenir graves si elles ne sont pas contrôlées par le système immunitaire.  [...]

Les Ac et le don du sang ?

en suspension. Le lavage peut être effectué manuellement ou automatiquement à l'aide d'un appareil prévu à cette fin. Les deux méthodes nécessitent l'ouverture du produit érythrocytaire dans des conditions non stériles. Le lavage réduit sensiblement les taux de protéines plasmatiques, d'anticorps et d'électrolytes dans le produit.  [...] minushabens, normalement tu as quand même des anticorps en circulation dans le sang, qui ne ciblent pas encore quelque chose de spécifique déjà connu, mais qui sont la en attente au cas ou ils se mettraient a reconnaitre quelque chose un jour, mais c'est vrai que pour un epitope donné ils ne sont pas produit en masse tant qu'ils n'ont pas encore réussi a fixer d'epitopes.  [...]

[Immunologie] Réaction antigène anticorps responsable de l'agglutination

Pour la première question, oui il est possible que le sang transfusé soit composé d'anticorps car la transfusion peut être faite avec du sang total, dans ce cas cela peut être dangereux pour le receveur, car lorsque le donneur appartenant généralement au groupe sanguin O, dont le plasma contient un anticorps anti-A de type immun surajouté à l'anticorps naturel.  [...] Pour la deuxième question, les individus RhD- (c'est-à-dire que l'antigène D du système rhésus est absent), après transfusion par un sang dont les globules rouges sont RhD+ peuvent produire des anticorps contre eux.  [...]

vaccin

Comme on te l'a dit, dès que l'anticorps reconnait l'antigène, la réponse immunitaire commence et de plus, lors du deuxième contact avec l'antigène, le système immunitaire se rappelle du mode d'action, et agit plus efficacement.  [...] Donc effectivement, il suffit de fabriquer l'antigène en labo, de l'injecter à un patient et comme ca, le jour où il rencontrera le vrai antigène -dangereux lui-, son système immunitaire agira tout de suite et plus efficacement que s'il s'agissait de la première rencontre avec l'antigène, ce qui empêchera le développement de la maladie.  [...]