• Forum - Anticorps, Sang, Patient, Groupe

[Physiologie] tranfusion sanguine

pourquoi les anticorps existant dans le sang par exemple d'un patient de groupe O Ac A et Ac B n'attaque pas les antigènes A et B d'un patient de groupe AB lors d'une transfusion de patient O au patient AB (considérant que lors de la transfusion on isole pas le sérum qui contient les anticorps).  [...] pourquoi les anticorps existant dans le sang par exemple d'un patient de groupe O Ac A et Ac B n'attaque pas les antigènes A et B d'un patient de groupe AB lors d'une transfusion de patient O au patient AB.  [...]

Urgent petit problème

il se passe rien de paticulier quand tu mélange les deux gouttes. Mais je pense que tu souhaitais savoir ce qui se passait si on transfuse du sang de groupe O (je parlerai pas de rhésus. restons simpliste) à quelqu'un de groupe AB. La réponse est simple. Les cellules du donneur étant dépourvu de sites A et B, le donneur O peut donc être donné aussi bien à un patient de type B, A, ou O.  [...] Par contre l'inverse a savoir un donneur AB sur un patient O provoque une réaction de type immunitaire car les cellules du donneurs etant porteuse de marqueurs A et B vont etre reconnus comme faisant parti du non soi par le patient qui développe alors des anticorps contre les cellules sanguines qu'on lui a donné.  [...]

Transfusion sanguine et systeme immunitaire

Je ne comprend pas bien la compatibilité pour les transfusions avec le système ABO. O est un donneur universel hors un patient de groupe possède aussi dans son sérum de anticorps anti A et anti B d' ou mon incompréhension.  [...] Bonjour, chacun de nous présente dans son plasma des anticorps contre les antigènes de groupes sanguins ABO manquants d'une manière constitutionnelle, c'est à dire par exemple un sujet de groupe A présente dans son sérum des anticorps anti-B sans qu'il y ait contact avec l'antigène B.  [...]

[Biologie Cellulaire] Système rhésus et incompatibilité

Une personne de phénotype K+ k- (0,2% de la population contre 92 % pour k+ K-) est obligé d'être transfusé par du sang du même phénotype au risque de développer des AC anti k.  [...] Un K+ k- devra donc recevoir du sang K+ k- (ou K- k- mais je ne suis pas sûr que ça soit représenté, et si c'est le cas il doit être encore plus rare) pour être avoir un risque minimal. Cependant il me semble (les cours sont loin mais ça m'avait marqué à l'époque) que les anticorps anti k sont très rarement développés par les transfusés, donc il est possible que les hôpitaux décident de transfuser du K- k+ dans certains cas (après s'être assuré in vitro que le patient ne développe pas les anticorps).  [...]

[Divers] Transplanter des morceaux de cadavre

Il doit exister une certaine compatibilité immunologique entre le receveur et l'organe transplanté afin de diminuer le risque de rejet (réaction du système immunitaire du receveur contre l'organe greffé pouvant conduire à la destruction de ce dernier). Au minimum, une compatibilité au niveau du groupe sanguin est requise.  [...] La transfusion sanguine n'est pas considérée comme une greffe car elle ne pose pas les mêmes problèmes. le sang du donneur n'exige qu'une compatibilité de groupe sanguin et aucun traitement immunosuppresseur n'est requis, les éléments sanguins transfusés n'étant là que pour permettre au patient de passer un cap et étant progressivement remplacés par ceux de ce dernier.  [...]

[Immunologie] Modification virus

je voulais savoir s'il existe une technique qui permet d'extraire du sang, de le faire chauffer pour modifier (abimer) l'état des virus s'y trouvant et enfin le réinjecter dans le patient quasi directement pour qu'il puisse trouver lui meme des anticorps à partir d'un virus modifié.  [...] l'idéé est de dégénérer le virus et le sang. peut être est-ce sans danger si on modifie une dose infime de sang je sais pas 0.0001 g enfin juste assez pour qu'il y ait statistiquement de virus et pas trop pour ne pas tuer le patient. je sais pas si je me fais comprendre.  [...]

don d'organe exposé svt 3eme

d'après ce que j'ai compris un organe peut être greffé sur un patient si il a le même groupe sanguin que le donneur, et il faut qu'ils aient les mêmes antigène à la surface des cellules du greffon.est ce que c'est sa le hla.  [...] les autres participants ont presque tous repondu a ta question,pour une compatibitilté entre le donneur et le receveur d'organes,il faut que le syst ABO soit le meme,en fait qu'il y ait correspondance entre les 2 syst ABO,entre le syt HLA qui responsable du rejet des greffes à très courts termes,le syst Rhesus aussi,s'assurer que l'age du donneur et su receveur est comment dire.   [...]

groupes rhesus

Salut à tous.voilà il nous est arrivé quelque chose à l'hosto aujourd'hui.on a transfusé des globules rouges A- à un patient A+.ce qui se fait sans problème évidement//Mais une fois la 1ère poche vidée.on l'a retransfusé avec du sang A+.Pouvez vous m'expliquer ce qui se passe théoriquement si on transfuse avec 2 groupes différents MAIS COMPATIBLES aux receveursJ'ai cherché mais je n'ai pas trouvé.  [...] Alors je me doute bien que les 2 poches(A+ ou A-) était compatibles avec le sang du patient et qu'il y a avit eu des tests d'agglutination.mais je ne sais pas si on prends la peine de non pas TESTER A+/patient ou A-/sang patient mais A+/A-/sang patient donc les 2 en même temps.  [...]

Guérir le rhume avec de l'air chaud !

On pourrait donc envisager une sorte de circulation externe au corp ou le sang serait chauffé à ces T° et ensuite refroidi à 37° puis réinjecté dans le corp du patient.  [...] D'ou mon questionnement, serait-il avantageux, par exemple pour certains malades du sida ou d'autres affections thermosensibles, d'établir une circulation exrtacorporelle temporaire dans un circuit qui chaufferait le sang à la T° nécessaire pour détruire le virus, ensuite le système ramènerait la T° du sang traité à une normale pour le réinjecter dans l'organisme du patient, une circulation externe un peu semblable à ce qui est utilisé pour les dialyses.  [...]

Immunologie Déviation du complément

1) le patient a des anticorps et alors se forment des complexes Ag-Ac et le complément se fixe dessus, du coup il n'est pas disponible pour se fixer ensuite sur les hématies recouvertes d'anticorps. il n' y a pas d'hémolyse.  [...] 2) le patient n'a pas d'anticorps anti-rubéole, le complément reste disponible et se fixe sur les hématies recouvertes d'Ac et induit leur lyse. il y a hémolyse.  [...]