• Forum - Anticorps, Partenaire, Protéine

[Biochimie] Etude des partenaires protéiques : Co-Immunoprécipitation, Tap-Tag et double hybride

La protéine dont je devrait étudier les partenaires provient d'un procaryote et possède un signal peptide de localisation périplasmique. Je dois donc faire une protéine recombinante du côté C-Terminal, puisque la séquence sera clivée. Cela est-il possible.  [...] co-immunoprécipitation. technique in vivo donc c'est bien, il y a le problème des anticorps qui peuvent en effet prendre un site de fixation d'un partenaire de la protéine.  [...]

proteine transmembrannaire et double hybride

je voudrais piéger et identifier le(s) partenaire(s) de ma proteine favorite. Je pensais a un crible double hybride, mais j'ai une grosse interrogation, ma proteine etatn transmembranaire n'y a til pas un risque qu'elle ne se relocalise pas au noyau empechant ainsi l'activation du gene rapporteur si c le cas y a-t-il d'autres methodes pas trop lourdes (j'aimerait eviter d'avoir a sequencer les partenaires proteiques).  [...] pour trouver les partenaires d'une protéine je fais une immunoprécipitation suivie d'un western. Et pour éviter d'aller trop à la peche, une coloration au bleu avant, histoire d'avoir une idée de la taille de ce que j'ai précipité.  [...]

Test Hiv Valide ?

Pas vu la pièce jointe, elle est en attente de validation, mais visiblement tu n'as pas confiance en ce partenaire, donc le plus sage est de s'abstenir de rapports non protégés. étant donné la période de latence importante entre la contamination et la possibilité de détecter les anticorps dans le cas du VIH (période durant laquelle la personne est malgré tout contaminante), un test négatif peut n'être dû qu'à une contamination trop récente.  [...] Par ailleurs, une contamination est possible après le test... Bref, ne plus mettre de préservatifs suppose une confiance totale en le partenaire (qui aura fait un test en respectant les délais légaux, qui aura toujours mis un préservatif ensuite, qui si la relation est durable restera fidèle ou se protègera avec les autres partenaires.  [...]

[Biologie Moléculaire] Pull down GST

Je souhaite donc fixer ma protéine en fusion en GST sur une colonne pui ensuite faire passer mes différents extraits cellulaires afin de déterminer des éventuels partenaires de ma protéine.  [...] La quantité nécessaire dépend de plein de paramètres, dont le poids moléculaire de la protéine d'intérêt (plus son PM est petit, moins il y a en besoin, car plus il y a de mole/µg), la force d'intéraction avec le partenaire, du type de détection (western blot, autoradiographie).  [...]

Interaction cellule/virus

Il existe un anticorps contre la glycoprotéine, mais on le sait deja que cette glycoprotéine est impliquée dans la fusion. Moi je m'interesse à l'interaction glycoprotéine/recpteur, et la fonction de cette interaction. Il me faudrait un anticorps contre le recepteur cellulaire, mais il n'existe pas.  [...] SI ta protéine est bien un partenaire de gB et qu'elle est présente en quantité correcte à la surface des cellules, il n'y a aucune chance que le virus se décroche de ta cellule. Le virus ne porte pas une, mais plusieurs dizaines ou centaines de gB, dont un grand nombre vont se lier à cette protéine.  [...]

Co-Immunoprecipitation

J'ai une question très naïve... Lors d'une co-immunoprecipitation, dans le lysat, on se retrouve avec une protéine A que l'on précipite qui est liée avec son partenaire B que l'on détecte en western blot. Cependant si dans les cellules/tissus lysés il y a une portion de A et de B qui ne sont pas liés ensemble, est ce que le complexe A-B peut se former après lyse des tissus (dans mon tube) En conséquence, est ce qu'une co-immunoprécipitation peut être quantitative c'est à dire est ce que dans deux coditions expérimentales on peut dire si la portion de complexe A-B augmente par rapport aux forme A et B libres.  [...] Un bon contre exemple à ce type d'analyse concerne les complexes impliquant deux partenaires qui ne sont pas présents dans les mêmes compartiments cellulaires. En particulier, des protéines cytoplasmiques et mitochondriales ne se croisent que très rarement (car les protéines mitochondriales sont en théorie rapidement adressées et incorporées dans la mitochondrie).  [...]

syphilis et statistiques

Peut être qu'à cet âge là, on se protège moins (ayant une partenaire/ un partenaire fixe), et si un va voir ailleurs après ce se transmet bien.  [...] Par contre, je vois de plus en plus de jeunes, disons entre 20 et 30 ans, qui prennent la chose à la légère et ne prennent pas la peine de se protéger. On sait que les trithérapies sont assez efficaces et on ne pense pas aux autres MST/IST.  [...]

[Biochimie] Activité enzymatique in vivo / in vitro

Certaines protéines sont trouvées capables d'exercer une activité catalytique donnée in vitro (dans les mêmes conditions physiologiques de son contexte in vivo) sans aucun partenaire protéique. Ma question est ce que c'est possible que ces protéines soient incapables de catalyser la même réaction in vivo sans partenaire(s). Si oui, comment peut t-on expliquer ça.  [...] Pour certaines protéines quand elles n'ont pas leur partenaire elles peuvent avoir une activité réduite pu alors une activité complètement différente.  [...]

test depistage HIV

Déjà renseignez vous auprès du partenaire. Est-il à risque. car un rapport est, de base, à risque lorsqu'on ne connais pas le statut du partenaire, mais toutes les personnes avec qui ont peut avoir un rapport non protégé ne sont pas VIH+. Si vous le connaissez il est possible qu'il ai fait un test de dépistage quelques semaines/mois avant votre rapport.  [...] Un peu trop fier pour faire un test, et je ne peux malheureusement pas vérifier de son coté. Après ce que je sais c'est qu'il a eu beaucoup de partenaires, pas rassurant.. Alors il me reste à tester seule et de moi meme.  [...]

Traitement suppressif herpes genital?

1% c'est un résultat très satisfaisant, je sais que le traitement suppressif est lourd car il faut prendre des médicaments tous les jours, mais ayant peur de contaminé mon partenaire ET surtout ayant lu que le préservatif n'est pas suffisant pour empécher la transmission de l'herpes car les poussées ne sont pas seulement localisées à l'entrée du vagin, je pense que le traitement et de loin la meilleur solution et que le preservatif et certes une protection de plus mais qui ne pourra empécher une contamination en cas d'herpes assymtotiques.  [...] les rapports oro-génitaux (cunnilingus et fellation si l'homme est atteint) sont aussi contagieux, ce risque augmente au cours des poussées et diminue beaucoup beaucoup en phase asymptomatique surtout si vous prenez des médicaments donc à vous et à votre médecin traitant de voir si il faut ou pas bannir le cunnilingus en faisant la balance bénéfice/risque.   [...]