• Forum - Anticorps, Mémoire, Antigène

[Immunologie] Anti-corps et activité

Ces anticorps mémoire restent dans le corps aprés la guérison et servent à réaliser une autre réaction immunitaire plus rapide que la première en cas d'un nouvel contact avec le même antigéne.  [...] Il n'existe pas d'anticorps mémoires, seul les clones de Lympho B stimulés lors de l'infection peuvent devenir mémoire et amplifier la réponse si rencontre avec le même pathogène/antigène.  [...]

[Immunologie] anticorps

le prof nous a dit qu'il y a un taux résiduel des anticorps aprés un traitement et cela pendat des années.  [...] il ne s'agit pas d'une durée de vie très longue des anticorps mais plutot de la persistance de cellules B dites mémoire qui continuent à sécréter de faibles quantités d'anticorps, au cas où l'antigène reviendrait. Dans ce cas, ces cellules sont très facilement réactivables et ont des anticorps adaptés (commutation isotypique, maturation d'affinité déjà faites) à une réponse rapide.  [...]

Petite question intéressante?

A chaque contact avec un antigène nouveau, une population de LB mémoire et de LT4 mémoire se met en place. Comment peut -on expliquer l'expression de millions de recepteurs T différents ou d'anticorps membranaires différents alors que nos cellules ne renferment qu'une information génétique porteuse de 30 000 gènes.  [...] C'est tout à fait ça, les anticorps constitués de 4 chaines protéiques ( 2 de 440 AA et 2 de 220 AA ) sont traduits à partir de plusieurs gènes qui possèdent eux-même plusieurs allèles, alors on voit rapidement que les combinaisons seront multitudes.  [...]

[Immunologie] Article sur wikipédia me perturbe

Pour être actifs, leurs anticorps de membrane doivent se lier directement à un antigène (soit soluble, soit importé par une cellule présentatrice d'antigène) pour lequel ils sont spécifiques, afin qu'ils se différencient en plasmocytes ou lymphocyte B mémoire. -Wikipédia.  [...] Je comprends pas cette phrase depuis quand un Lymphocyte B peu interagir avec une CPA professionnels de type cellule dendritique par exemple Il me semblait que c'était seulement les Lymphocytes T non De plus le Lymphocyte B est lui même un CPA professionnels et il a la capacité grâce a ses immunoglobulines membranaires (BCR ou anticorps) de directement fixer un antigène spécifique libre (soluble).  [...]

[Immunologie] Notion d'affinité et avidité

L'affinité est la fixation srrée d'un site de liaison d'un anticorps à un déterminant antigénique (autant la fixation est sérrée autant l'anticorps reste lié à l'antigène). L'affinité des anticorps à un déterminant antigénique varie considérablement. Les anticorps produits par une réponse mémoire possèdent une plus haute affinité que ceux produits en réponse primitive.  [...] L'avidité résulte de la synergie des forces de fixation de chaque site de liaison. L'avidité est la liaison ferme entre un antigène multi-déterminant et les anticorps produits à son encontre.  [...]

[Biochimie] mecanisme de recombinaison des plasmocytes

Elle porte donc un anticorp surface spécifique dû à la recombinaison VDJ de la moelle osseuse. Si cette cellule ne rencontre jamais son antigéne spécifique elle mourra au bout d'un certain temps.  [...] Dans ce centre germinatif les cellules QUI DÉRIVENT TOUTE DE LA MEME CELLULE B DE DÉPART(=clone) subissent un processus dit d'hypermutation somatique. C'est dire que des mutations affectent le gène codant l'anticorps de surface (le gene VDJ). Si l'affinité pour l'antigène diminue la cellule meurt si l'affinité augmente la cellule devient soit une cellule B de surveillance on la qualifiera de mémoire soit une cellule qui se mettra a sécréter une grande quantité d'anticorps on la qualifiera de plamocyte.  [...]

[Immunologie] Réaction antigène anticorps responsable de l'agglutination

Ces forces de liaisons dépendent de la proximité des molécules. elles augmentent lorsque la distance intermoléculaire diminue. Néanmoins, elles restent faibles, nettement insuffisantes pour assurer par elles-mêmes la cohésion des complexes antigènes-anticorps.  [...] Mais leur puissance est considérablement accrue parce qu'elles s'exercent entre deux fractions de molécule spécifiquement complémentaires. le site antigène d'une part, le site anticorps d'une part.  [...]

pourquoi l'embryon n'est il pas considéré comme un corps étranger par sa mère?

Exact pour l'imcompatibilité rhesus, le traitement est tout simplement une sero-therapie a base d'anticorps anti-rh+ avant que la mere ne soit en contact avec le sang du foetus afin qu'elle ne produise pas de LB memoire anti rh+.  [...] Pour le premier enfant ca ne pose pas probleme car il faut du temps pour demarer une réponse efficace mais pour le deuxieme la mère a gardé une mémoire immunitaire de cet antigène rhesus et la réponse sera très rapide donc très dangereuse pour le bébé car les anticorps vont attaquer les globules rouges du bébé qui exprime cet antigène rhesus et les détruire.  [...]

antigene anticorp rhesus?

Ce sont les lymphocytes B qui rencontrent l'antigène grâce à ces récepteurs membranaires spécifiques de l'antigène (anticorps membranaires). Ensuite c'est l'expansion clonale. le lymphocyte B activé prolifère, on a ainsi plein de lymphocytes identiques capables de détecter le même antigène.  [...] Parmi ces clones certains se différencient en lymphocytes B mémoires (réagiront rapidement lors d'une seconde rencontre avec l'antigène et vivent longtemps), et d'autres se différencient en plasmocytes qui sont des producteurs d'anticorps spécifiques de l'antigène (anticorps libéré dans le milieu extra-cellulaire).  [...]

[Immunologie] Lymphocyte B

alors,B va multiplué en donnant des lymphocytes B, et bien Th va émit un agent de diffirenciation BCDF, puis aprés la diffirenciation des lymphocytes B, on obtien des lymphocytes diffirenciées.LBp (plasmique) qui produit des anticorps.et LBm non diffirenciée (mémoire) qui garde la structure d'antigene lors une autre contamination pour ne refaire pas le stade de reconnaissance avec l'antigene.  [...] ...........et je pense que les LB contient un CMH.car, il faux d'abord reconnaitre l'antigene pour produire des anticorps de meme structure (complimentarité entre l'antigene et l'anticorps) puisque chaque antigene a son propre anticorps spicifique.  [...]