• Forum - Anticorps, Antigène, Surface, Cellules

[Immunologie] Anticorps complet et incomplet

Un anticorps complet est capable de provoquer une réaction d'agglutination. Ce terme s'utilise notamment pour qualifier les agglutinations d'érythrocytes (IgM dirigées contre les antigènes des groupes sanguins).  [...] Et les anticorps incomplet, sont des anticorps ce fixant sur des cellules portant l'antigène sans les agglutiner (Ex. IgG dirigées contre des antigènes de surface des érythrocytes). L'absence d'agglutination est due au fait que les deux sites de fixation antigénique s'attachent à la même cellule (et pas au fait que l'anticorps est imparfait ou monovalent).  [...]

[Biochimie] mecanisme de recombinaison des plasmocytes

Elle porte donc un anticorp surface spécifique dû à la recombinaison VDJ de la moelle osseuse. Si cette cellule ne rencontre jamais son antigéne spécifique elle mourra au bout d'un certain temps.  [...] Dans ce centre germinatif les cellules QUI DÉRIVENT TOUTE DE LA MEME CELLULE B DE DÉPART(=clone) subissent un processus dit d'hypermutation somatique. C'est dire que des mutations affectent le gène codant l'anticorps de surface (le gene VDJ). Si l'affinité pour l'antigène diminue la cellule meurt si l'affinité augmente la cellule devient soit une cellule B de surveillance on la qualifiera de mémoire soit une cellule qui se mettra a sécréter une grande quantité d'anticorps on la qualifiera de plamocyte.  [...]

[Immunologie] Immuno-marquage

C'est basé sur le système antigène-anticorps. Imaginons qu'on veuille marqué une cellule X qui présente des protéines Y sur la surface. Et bien on va pouvoir utiliser des anticorps de Y qui vont naturellement se fixer dessus..marquant ainsi la cellule X. Les anticorps sont des immunoglobines spécialement sécrétées pour se fixer sur la protéine Y.  [...] En fait, dans le système immunitaire c'est un moyen de défense car les anticorps recouvrent complètement un antigène créant un complex qui immobilise celui ci et permet à d'autres cellules de venir manger l'antigène sans difficultés.  [...]

[Immunologie] Cytotoxicité indépendante de l'antigène

Je travaille actuellement sur un anticorps bispécifique antiCD3 x anti antigène tumoral surexprimé dans certains types de cancers. Pour cela, je fais un ratio 10.1 de PBMC (10).cellules cibles(1) et je teste si mon anticorps est capable de lyser spécifiquement les cellules tumorales (=cellules cibles) possédant l'antigène surexprimé comparativement à un témoin neg (qui sont des cellules saines).  [...] Merci pour votre réponse. En gros, notre anticorps doit se fixer sur un antigène qui est sur exprime à la surface des cellules tumorales. Il est donc possible d'avoir une faible quantité d'antigène présent sur une cellule saine.  [...]

Contre le SIDA, idée saugrenue

les antigènes (protéïnes reconnues par les anticorps) à sa surface mutent très facilement. l'antigène permettant d'injecter son ARN dans la cellule cible est caché par une autre protéïne, ce qui la rend inatteignable par un anticorps. meme avec des anticorps efficaces, le virus ne disparait pas completement et peut donc relancer l'infection lorsque le taux d'anticorps baisse, et encore plein de viciosités dans le genre.  [...] Le virus VIH comme tous les virus ne peut se multiplier qu'à l'intérieur d'une cellule (ici principalement les lymphocytes T CD4 mais aussi les monocytes/macrophages et les cellules microgliales) en utilisant le matériel génétique de la cellule. La replication à de multiples exemplaires du virus aboutit à la mort cellulaire par épuisement (ou apoptose) et aboutit au relargage dans le sang circulant des virions qui vont aller infecter d'autres cellules possédant un récepteur CD4.  [...]

Immunologie : ADCC - Opsonisation

La cellule cible doit avoir exposé à sa surface l'antigène, c'est uniquement par l'intermédiaire d'un anticorps que le lymphocytes NK va pouvoir induire l'apoptose sur la cellule cible (d'où le nom ADCC). Le lymphocyte NK reconnait cet anticorps par le biais d'un récepteur de la partie Fc (constante) de cet anticorps qui s'appelle le RFcYIII ou CD16.  [...] L'opsonisation, c'est en gros le recouvrement d'un pathogène par des protéines du système immunitaire (anticorps ou protéines du complément) dans le but notamment de faciliter la phagocyte mais pas uniquement. les anticorps empêche l'adhérence du pathogène (étape importante dans la virulence), les protéines du compléments (immunité innée) peuvent perforer la membrane du pathogène.  [...]

antigènes et anticorps groupes sanguins

Si on transfuse du sang de groupe A a une personne de groupe O il y aura bien un rejet (à cause des anticorps anti-A présents chez une personne du groupe O). En fait les personnes de groupe O sont ce qu'on appelle des donneurs universels, c'est à dire que tout le monde peut recevoir de leur sang car leur globules rouges n'ont ni l'antigène A ni l'antigène B à leur surface.  [...] Comme je te l'expliquais, ces anticorps vont réagir contre des globules rouges étrangers mais à condition que ceux ci aient l'antigène en question à leur surface.  [...]

[Immunologie] Groupes sanguins et anticorps

- une forme membranaire (situé en surface des cellules) qui est constitutive du récepteur BCR= récepteur à l'antigène du lymphocyte B).  [...] lili, en effet les lymphocytes B présentent à leur surface des anticorps, dits membranaires, qui une fois qu'ils reconnaissent l'antigène permettent une activation du lymphocyte en question, sa maturation et sa différenciation en plasmocyte sécréteur d'anticorps.  [...]

Système immunitaire, antigéne

Mon cours me pose un problème, il me dit que les cellules phagocytaires, reconnaissent grâce à leurs PRR, les PAMP exprimés à la surface des molécule du non-soi, et que les cellules de l'immunité adaptative reconnaissent seulement des antigène spécifique.  [...] Exemple. le virus de la gastro pénètre dans l'organisme, les cellules phagocytaires le reconnaissent comme du non-soi grâce à leurs récepteurs PRR, reconnaissant les PAMP, comme étrangère à l'organisme, mais celle-ci le détruise, et garde un antigène ( exprimés aussi a sa surface ) sur leurs propre surface grâce au CMH afin de faire la reconnaissance spécifique par les cellules de l'immunité adaptative.  [...]

antigene anticorp rhesus?

Le sérum de cette personne (c'est-à-dire son sang débarrassé de cellules et de grosses protéines) est dépourvu d'antigène en temps normal mais si, par transfusion sanguine d'un sang rhésus positif par exemple, la personne est en contact avec cet antigène (molécule D) alors les globules blancs de son organisme perçoivent cette molécule comme étrangère et vont produire des anticorps spécifiques de cette molécule. anticorps anti-rhésus.  [...] Etant donné que l'antigène se situe sur la surface des globules rouges les anticorps anti-rhésus seront dirigés contre les globules rouges du non-soi. On aura donc un complexe anticorps anti-rhésus/molécules D. On appelle agglutinines irrégulières les anticorps qui luttent contre les globules rouges.  [...]