• Forum - Alcool, Sang, Question

Prise de sang 30h après un excès d'alcool, besoin de savoir si elle va être bonne.

J'avais initialement évalué comme correct de faire une prise de sang 31h30 après mon dernier verre d'alcool (sachant que globalement je bois un verre d'alcool par semaine et encore...).  [...] Ce qui m'inquiète et qui ne m'inquiétait pas au début, c'est que le traintenant contre l'acnée est hépatotoxique et comme l'alcool l'est aussi, j'ai peur que ma prise de sang serve à check ce point.  [...]

[Biochimie] Levures et fermentation alcolique.

Une petite question dans une solution d'eau et de sucre l'ajout de levures permet de faire de l'alcool mais es-ce que plus il y a de levure a la base plus la fermentation est rapide.  [...]

Bruxisme

J'ai appris récemment que je suis atteinte de bruxisme, donc j'essaye tant bien que mal de me renseigner, aussi j'aurais plusieurs questions.  [...] Derniere question (et non, ne lachez pas vos commentaires moralisatoires par pitié.), j'ai lu que l'alcool et la marijuana ne calmaient pas les douleurs, bien au contraire, chose que j'avais depuis longtemps constaté sans savoir pourquoi après trop de fumage j'avais aussi mal.  [...]

Prise de Ketsin Lyo et d'Avamys et prise d'alcool

Bonjour, j'espère que ma réponse pourra t'être utile. Je ne suis pas prsticienne, je ne suis pas médecin non plus mais je fais des éudes dans le domaine de la santé. Pour commencer, en temps normal, l'alcool et les médicaments ne font pas bon ménage. Avec certains médicaments, il ne faut pas boire d'alcool tandis qu'avec d'autres, c'est simplement recommandé de ne pas prendre d'alcool.  [...] En bref, dans la plupart des cas, l'alcool et les médicaments ne sont pas un cocktail recommandé. Donc, la meilleure chose à faire serait de contacter le médecin qui à prescrit le médicament pour ne pas mettre ta santé en jeu si c'est contre-indiqué ou pour ne pas te priver d'un bon petit verre si c'est autoriser.  [...]

[Biologie Moléculaire] L'alddiction à l'alcool

Le sevrage entraîne une rupture de cet état en déstabilisant la membrane qui ne peut retrouver sa stabilité qu'avec l'alcool.((Après le sevrage prolongé, elles retrouvent au fil du temps leur état naturel de fluidité et leur fonctionnement normal.  [...] La prise régulière d'alcool en grande quantité va provoquer l'accumulation dans le cerveau d'un dérivé de l'alcool appelé acétaldéhyde. Celui-ci va se combiner avec des substances chimiques du cerveau pour aboutir à la synthèse de substances, appelées endorphines, assimilables à la morphine.  [...]

technique de prélèvement sanguin chez les bébés

bonjour, en effet comme le dit coco, ce n'est pas le meilleur endroit pour ce type question, je pense aussi que la très sainte inquisition médicale va nous tomber dessus si nous faisons de l'enseignement pirate. Bon. juste un petit mot pour le prélèvement type bilirubine au talon du nouveau né, tout vient avec l'expérience et avec les conseils des collégues et des médecins (si le sang ne vient pas c'est que tu n'as pas piquer assez profond ou bien que tu n'as pas pressé assez au niveau du talon ).  [...] Sortir le talon, prendre la compresse imbibée d'alcool et frotter sur la partie extérieure du pied, proche du talon où la peau est épaisse. L'alcool à 70° va dilater les capilaires sanguins mais pas désinfecter. C'est pour ça qu'il faut désinfecter par la suite avec la compresse imbibée de chlorexidine avant de piquer (IMPORTANT).  [...]

intoxication

bonjour, j'aimerais savoir quels sont les signes d'une intoxication à l'alcool à bruler (alcool méthylique) et à l'alcool éthylique Si j'ai bien compris l'alcool déshydrogénase du foie sera saturé par l'alcool en excès et entraine une non détoxification de l'organisme.  [...] merci pour la réponse c'est un peu plus clair. Mais sa veut dire que quelqu'un qui a ingéré de l'alcool ménager à bruler, on cherche à lui donner de l'alcool (ex. du vin) ou du 4-MP mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on cherche à donner de l'alcool éthylique alors qu'on aura toujours de l'aldéhyde en formation (éthanal).  [...]

Je ne suis pas alcoolique...

Consommer et s'avoir s'arrêter après quelques verres et surtout avant l'ivresse est un signe que l'on est pas un alcoolique, mais qu'on risque de le devenir si la consommation dépasse une certaine quantité d'alcool par semaine différente pour un homme et une femme.  [...] D'après ce que j'ai pu lire, c'est qu'il existe effectivement différentes formes d'alcoolisme. A mon avis, l'alcoolisme le plus pernicieux, c'est l'alcoolisme festif des soirées à répétition, où l'on ne finit pas forcément bourré, mais où l'on consomme d'assez grande quantité d'alcool (répétée week-end après week-end, en général).  [...]

Boire du vin, pas si bon qu'on le croit SO2

Toute la question du vin est une autre éjaculation précoce du domaine de la nutrition et, malheureusement à laquelle éjaculation la communauté scientifique a consentie en partie, le tout évidemment appuyé par l'industrie du vin et mis en relief par des chroniqueurs alcoolos.  [...] je pense que la question n'est pas de savoir ce qui est pire, c'est de savoir si on nous a raconté des salades pendant des années en nous disant que 2 verres de vin par jour, c'est bon pour la santé... C'est comme si on nous avait dit mangez 10 twix, vous irez mieux.  [...]

[Biochimie] Fermentation alcoolique

Non. tu as pu te rendre compte que ceux qui sentaient l'alcool étaient ceux qui dégageaient du gaz. Ce gaz, ca n'est pas de l'acool, mais il semblerait qu'il y ait un lien entre l'odeur d'alcool et la quantité de gaz dégagée.  [...] Maintenant que tu sais ca, tu sais que tu as un moyen simple et quantitatif de mesurer la fermentation. L'odeur d'alcool, ca n'est pas très pratique, c'est un truc à la louche, qui dépend de ton odorat. Mais si c'est corrélé à la quantité de gaz, là ca devient quantitatif.  [...]