• Forum - ADN, Stable, Génome

[Biologie Cellulaire] différence duplication/réplication

On parle de duplication de gènes / d'une séquence d'ADN qui se retrouve en deux exemplaires de manière stable dans un génome.  [...] Et quant à la réplication de l'ADN, c'est le processus de doublement de l'information génétique par la (les) ADN pol avant d'entamer une division cellulaire.  [...]

[Biologie Moléculaire] transfection stable

Quelqu'un peut-il m'éclairer à propos du mécanisme moléculaire de la transfection stable. comment l'ADN exogène peut-il être intégré au génome de la cellule.  [...] Par exemple avec un vecteur lentiviral. il y a production d'une enzyme virale, l'intégrase, qui fusionne l'ADN exogène avec l'ADN génomique de la cellule.  [...]

Réflexions sur les épidémies

A contrario les virus à génome ADN sont beaucoup plus stable, saute moins souvent d'un hote a un autre et sont souvent moins dangereux. C'est toutes la problématiques de l'évolution des virus, couvrant une diversité colossale et surement des stratégies évolutives très complexes, variées et...mal connues aujourd'hui.  [...] Et on a pas abordé dans cette discution les effets positifs pour l'hôtes des virus. Il y aurait beaucoup à dire, mais on peut se demander si il n'y a pas eu souvent des domestications par les cellules des virus et des fonctions qu'ils codent. D'ou la présence d'autant de génome ou de fragment de génome de virus inactif dans presque tout les génomes qui ont été séquencés aujourd'hui.  [...]

Aide pour l'écriture d'un roman : biologie et chimie végétale

si c'est ca alors tu peux imaginer injecter une substance contenant des ARNm (ou un virus pouvant retrotranscrire une partie ADN dans le génome de la plante) et que cette séquence code pour une enzyme responsable de la synthèse des antocyanes, les ARN vont être transcrits par les cellules de la plante (ou dans le cas du virus, il va infecter les cellules et integrer sa séquence dans l'ADN de la plante qui va par la suite transcrire cette sequence qui fait maintenant partie de son génome, en ARNm, ce deuxieme procédé est plus stable dans le temps mais directement injecter des ARNm fonctionne aussi, seulement c'est une question de jours ou de semaines, apres quoi les ARNm sont dégradés et comme elle ne peut pas en fabriquer alors dans le premier cas la couleur s'estompera).  [...] l'idée que j'emmettais consiste a introduire le gène d'une protéine qui fabriquerai un pigment, directement dans le génome de chaques cellules de la plantes, et donc exprimable par cette meme plante puisque cela fait maintenant partie intégrante de son génome.  [...]

congelation décongélation ADN

En général, pour de l'ADN génomique, on ne fait pas de congelation. L'ADN est stable à 4°C. Si on congele, on casse les grosses molécules d'ADN.  [...] les adn génomiques et plasmides bien préparés se gardent des années a 4°, on peut donc éviter de les congeler a chaque fois en effet.  [...]

[Biologie Cellulaire] Stabilité de l'ARNm

Quand tu veux exprimer une protéine dans une cellule, tu peux transfecter les cellules de manière à ce que ton ADN (plasmide le plus souvent) reste longtemps dans ta cellule. c'est la transfection stable. Tu as alors 2 possibilités. soit tu peux intégrer ton gène dans le génome cellulaire par recombinaison homologue, soit tu utilises des plasmides auto-réplicatifs qui ne s'intègreront pas (on appelle ça des épisomes).  [...] Enfin, la stabilité de ton ARNm produit dépend de son taux de production et de dégradation (c'est la même chose pour une protéine ou un ADN d'où la transition stable où il y a moins de dégradation de ton ADN). Plus un ARNm sera synthétisé dans de bonne condition, plus il sera stable, cad moins il sera dégradé.  [...]

[Biologie Moléculaire] Hybridation ADNc / ADNg : besoin de confirmer !

Ça se complique un petit peu, j'émets alors l'hypothèse suivante. sur notre ADNg il y a deux sites de restrictions NcoI adjacents qui donnent un fragment de 1,8Kb. Pour expliquer les 0,8Kb, j'ai pensé à un intron situé au centre de mon fragment d'ADNg NcoI/NcoI.   [...] Je présume que dans le cadre de l'étude, l'ADNc & l'ADNg sont issus d'une même culture cellulaire rénale stable. donc même génome partout.  [...]

[Biologie Moléculaire] stabilité ADN

Selon certaines lectures, l'ADN serait moins stable que l'ARN qui lui a son sucre saturé en Oxygène. l'épissage, les corrections sont plus facile sur l'ADN. Quelqu'un aurait il des explications sur cette théorie, l'ARN messager est pourtant bien épissé pour en extraire les introns.  [...] Que faut il déduire du fait qu'une molécule instable comme l'ADN soit élue pour transmettre de l'information de génération en génération.  [...]

Apparition de l'ADN

5) Je ne vois pas du tout en quoi la déamination spontanée des cytosines en uracyle est un argument en faveur du monde ARN. C'est même l'inverse, l'ADN apparait dans ces conditions comme beaucoup plus stable comme support de l'information. C'est d'ailleurs probablement pour celà que les virus dsARN ont tous des tout petits génomes pour limiter le taux de mutation spontanée U=. C... Les gros génomes viraux sont tous dsADN.  [...] 5) Je ne vois pas du tout en quoi la déamination spontanée des cytosines en uracyle est un argument en faveur du monde ARN. C'est même l'inverse, l'ADN apparait dans ces conditions comme beaucoup plus stable comme support de l'information. C'est d'ailleurs probablement pour celà que les virus dsARN ont tous des tout petits génomes pour limiter le taux de mutation spontanée U=.  [...]

[Biochimie] Conservation ADN

Que les choses soient quand même bien claires. Quand je parle de conserver à 4°C des extraits d'ADN, c'est pour faire des PCR simples type génotypage (c'est à dire en général moins de 500 pb). Pour toute autre application, j'emets quand même des réserves. Les extraits dont je parle sont des extraits propres.  [...] Si tu n'as pas manipé comme un cochon, ton ADN peut rester stable durant des années à 4°C. J'ai des tubes d'ADN génomique au frigo qui datent de 1991 (extraction SDS+Phénol, comme toi). ils ont servi l'année dernière pour faire un Southern blot (impossible s'il y a de la dégradation, même partielle), aucun problème.  [...]