• Forum - ADN, Protéines, Niveau, Dommages

[Biologie Moléculaire] P53 et réparation de l'ADN

Pour faire simple, ce n'est pas P53 qui détecte directement les dommages à l'ADN, c'est une autre protéine qui s'appelle ATM et qui phosphoryle P53. Cette phosphorylation va stabiliser P53 qui va rester dans le noyau et ne va pas être dégradé à cause de son inhibiteur MDM2.  [...] C'est beaucoup plus complexe que ça. Bien que P53 ait un rôle central dans le maintien de l'intégrité génomique, il y a d'autres voies parallèles toutes aussi importantes. Par exemple la kinase ATM qui phosphoryle et donc stabilise P53 va aussi phosphoryler plein d'autres protéines pour recruter les protéines de réparation au niveau des dommages à l'ADN.  [...]

[Biologie Moléculaire] addition de nouveaux gènes ?

Et sans doute que ces ajouts de domaines sur des gènes a permis de les rassembler en de grandes voies très perfectionnées par la diversité d'action et la concordance des mécanismes. Au sein de grandes voies, beaucoup de protéines partagent en commun des domaines, mais sont tout de même très différentes.  [...] domaine BRCT pour protéines de réparation et signalisation des dommages à l'ADN, domaine Polo-Box pour des protéines de la mitose, domaines SH pour protéines de la transduction des signaux mitogéniques, domaines bHLH pour les protéines de différenciation,  [...]

Publi: Stress oxydatif

Dans quelle cellule t'intéresses-tu à la réponse aux UV L'adaptation aux UV est essentiellement observée au niveau tissulaire. stimulation de la mélanogenèse dans les mélanocytes, transport de la mélanine dans des mélanosomes et transfert vers les kératinocytes.  [...] Au niveau de la cellule en général, les UV endommagent l'ADN, la réparation de l'ADN se met en place si les dommages sont réparables, sinon, la cellule entre en apoptose.  [...]

[Biologie Cellulaire] Age d'une cellule?

Ce qui pourrait être plus pertinent, c'es de mesurer les dommages a l'ADN, les protéines et les lipides oxydés, mais encore une fois on peut en trouver après un stress aigu (exemple ischémie puis reperfusion).  [...] Sinon je suis d'accord avec la dernière réponse de nowell. Ajouter à cela que certains tissus étant en renouvellement perpétuel, de nouvelles cellules sont générées à partir de progéniteurs (qui eux n'ont pas de problème de raccourcissement de télomères). On peut donc avoir dans un tissu des cellules qui ne sont qu'à 2 ou 3 cycles de division, tandis que d'autres sont déjà à une vingtaine et proches de la sénescence.   [...]

génétique inverse

Pour ce que j'ai compris de la genetique inverse. Sur un lot de malade atteint par exemple de la chorée de Huttington, au lieu de chercher les causes de la maladie (protéines absentes, mal synthétisées etc..) pour pouvoir ensuite remonter au(x) gène(s) [approche classique], la genetique inverse étudie les génotypes des malades en le comparant à des individus sains en espérant pouvoir localiser le(s) gène(s) responsable(s) puis éventuellement l'identifier.  [...] C.elegans F1 de la genetique oui. Je travaille sur l'apoptose en reponse a des dommages a l'ADN, mon labo a d'ailleurs clone l'homologue de p53, et nous sortons en ce moment-meme un papier qui revele un nouveau niveau de regulation de p53 (lire le Cell de ce mois ).  [...]

[Biologie Cellulaire] Télomères et vieillissement

Certaines protéines reconnaissent la séquence télomérique et participent à sa structure. Quand la séquence est devenue trop courte, elles ne peuvent plus se fixer. Cette étape déclenche plusieurs voies de signalisation impliquées dans la reconnaissance des dommages à l'ADN (rôle d'ATM ou de p21 par exemple) et conduit au blocage du cycle cellulaire.  [...] Autre chose, une protéine très importante dans la sénescence est P16INK4A qui est un inhibiteur des CDK/cyclines du point de restriction (CDK4/6 cyclines D). Elle empêche les cellules d'entrer dans le cycle cellulaire, donc favorise la sénescence. Ensuite, ce qui détermine, au niveau du cycle cellulaire, si une cellule est différenciée, quiescente ou en sénescence est le rapport entre P108 et P130 (pour les numéros je ne suis pas sûr à 100%) qui sont des isoformes de pRb et dont le ratio déterminera le destin de la cellule.  [...]

[Biologie Moléculaire] La molécule mystère - Page 11

En effet elles agissent comme des protéines anti prolifératives, et elles aident les métastases à se faire un petit nid douillet dans des organes présentant des cadhérine similaires.  [...] La protéine dont tu parles est sans doute impliquée dans la réparation des dommages à l'ADN induits par UV...je n'ai fait que dégrossir et je peux rien faire de mieux car je ne connais aucune protéine de ce genre, à part la photolyase elle même...je connais mieux les DNA polymérases qui réagissent à ce genre de dommages...tanpis, c'est pour quelqu'un d'autre.  [...]

cycle cellulaire

Si la molécle d'ADN peut être réparée, alors le cycle reprendra et la cellule entrera en réplication après que les dommages aient été corrigés.  [...] Concernant la reprise du cycle cellulaire, elle se fera grâce à la réparation en premier lieu des dommages reconnus. La cascade de réaction initiée par les protéines de reconnaissance de ces dommages prend fin et d'autres protéines comme la phosphatase cdc25A se chargeront de rétirer les marques d'inhibition des cyclines/cdk qui pourront à leur tour induire l'entrée en phase S.  [...]

Intoxication radioactive des moyens pour sauver la vie ?

que faisons nous pour réanimer quelqu'un en intoxication radioactive on le laisse crever ou il est sauvable j'ai du mal à imaginer les macrophage phagocyter un élément radioactif, la seule solution pour l'organisme pour survivre est les vomis, et pour ce qui passe au sang ou à travers la peau chaque macrophage devra avaler un ou plusieurs éléments radioactif et se suicider dans la voie intestinale pour sortir en martyr dans les fèces mais avec le mérite d'avoir nettoyer un peu des élément radioactif présent dans le corps.   [...] L'effet délétère des rayonnements ionisants est essentiellement lié aux dommages à l'ADN. Même s'il existe des mécanismes endogènes de réparation, il existe un seuil au delà duquel les dommages sont irréparables.  [...]

UV et proto-oncogènes

Dans la majorité des cas, les dommages du type dimères de thymine provoquent un arrêt de la RNA Pol II. L'ARN en cours de transcription est détruit et le blocage de la RNA Pol II sur l'ADN conduit au recrutement des systèmes de réparation.  [...] Donc les protéines produites seront vraisemblablement différentes, et de toute manière produites en faible quantité. Il est donc difficile d'envisager que ces seules protéines produites avant la réparation de l'ADN puissent engendrer un quelconque phénotype.  [...]