• Forum - ADN, Protéines, Groupement

[Biologie Cellulaire] méthylation des histones

Premièrement, je pense que la méthylation se fait surtout sur les queues des histone H3 et H4. Je crois qu'elle permet la régulation de la transcription et de la réparation de l'ADN lorsque certaines protéines se lie au groupement méthyl. Mais a-t-elle un rôle dans la compaction de la chromatine comme pour l'acétylation de histone ou encore la méthylation des cystéine de l'ADN.  [...] Si, ça peut jouer. Il y a des protéines qui se fixent sur les cytosines méthylées de l'ADN et qui vont recruter des HDAC. Ces HDAC vont retirer les acétyls des histones donc cet ADN méthylé sera campacté.  [...]

[Biologie Moléculaire] stabilité ADN

Les protéines du type Rec A chez les procaryotes ou Rad 51 chez les eucaryotes se lient à l'ADN et déforme la double hélice en en étirant le pas. Cet étirement rompt les interactions hydrophobes entre bases consécutives de la séquence et permet ainsi la rotation (Nishinaka et al 1998) Du fait son encombrement stérique, un groupement hydroxyle porté par le carbone 2 du sucre empêcherait cette rotation.  [...] Un ribose est donc incompatible avec un mécanisme de recombinaison homologue alors qu'un désoxyribose permet la rotation nécessaire à l'échange.. Ceci fait de l'ADN le seul acide nucléique compatible avec ce processus (Shibata et al 2001). Ces échanges d'ADN interviennent dans de nombreux phénomènes du vivant.  [...]

[Biochimie] ADN: pKa du groupement phosphate, acidité etc.

. Je n'arrive pas à comprendre ce dernier point, quand je faisais des titrages en chimie je comprenais cette notion car on ajoutait de la base à un acide pour arriver à pH=pKa, mais dans le cas de l'ADN on n'ajoute rien.. Ca veut dire que l'OH oscille entre sa forme basique et sa forme acide Et quand est-il du 3e OH.  [...] et la libération des protons des groupements phosphates induit des charges négatives dans les acides nucléiques.  [...]

[Biologie Moléculaire] Plasmide

la protéine serait liée à l'ADN linéaire à l'extrémité et elle permettrait d'initier la réplication avec un groupement OH. Je me demande si ça marche pas un peu comme ça chez certains virus, je me rappelle plus très bien.  [...] imaginons que je veuille étudier une protéine tagguée ou un promoteur a l'aide d'un gène reporteur, dois-je obligatoirement utiliser un plasmide pr transfecter ma cellule par lipofection ou biolistique.  [...]

[Biologie Cellulaire] Protéines membranaires

1. Les protéines membranaires intrinsèques sont ancrées par un phospholipide ou un groupement prényl (prénylation = addition d'un groupement hydrophobe à une protéïne) [ http.//www.ulysse.u-bordeaux.fr/atel...access.htm#D5].  [...] 2. Les protéines membranaires qui sont ratachées à la membrane plasmique par GPI sont issues de leur prénylation par cette GPI [ http.//en.wikipedia.org/wiki/Prenylation].  [...]

débrifing sur l'ADN.

Est ce que les ARNT se chargent spontanément de leur AA ou des protéines les aident Est ce qu'ils entrent dans la composition du ribosome ou bien sont ils seulement de passage.  [...] la molécule d'ADN est hydrophyle car elle possède des charge négatif, donc elle est charger négativement. c'est vrai ces charges la déstabilise un peu.les charges négatif sont du au groupement phosphate présent sur les nucléotide. (lorsqu'on dit groupement phosphate ce sont des groupement acide phosphatidique HPO4 (2-)).  [...]

[Biologie Moléculaire] modification covalentes/non-covalentes de l'ADN

1) La methylation, qui consiste à lier de façon covalente un groupement methyl directement sur l'ADN (sur la cytosine), et qui permet d'éteindre transcriptionnellement une région génomique (voir inactivation du chromosome X, si tu ne connait pas encore).  [...] Pour corser (et surtout rendre incroyablement intéressante) l'affaire un certains nombres de modification covalentes des protéines histones (ajout de groupement chimique. methylation / phosphorylation ) permettent de réguler encore plus finement le niveau d'expression des gènes codés par la région génomique en question.  [...]

Manipulation des acides nucléiques

Donc garde ta rancune pour toi dna2006, et je te retourne le compliment, tu aurais du lire ce thread en entier et y réfléchir avant de parler. Je prends assez mal ta remarque déplacée et injustifiée, et j'en appelle à la modération, c'est de la provocation gratuite là Oo.   [...] C'est bien le brin+ qui subit l'addition de nucléotides, mais le fait que les bases n'étaient pas complémentaires m'a un peu gêné. Je me rends compte à pr ésent qu'on s'en fout, puisqu'on utilise pas d'enzymes nécessitant une matrice. J'ai bon.   [...]

Endonucléases et liaisons de l'ADN

Pour l'instant, j'ai trouvé quel type d'enzyme coupait l'adn (l'endonucléase, qui appartient à la famille des hydrolases) ainsi que la localisation de la coupure sur l'ADN (au niveau des liaisons phosphodiester situées entre le groupement phosphate et les carbones aux extrémités du désoxyribose).  [...] J'ai aussi trouvé que, pour couper ces liaisons qui étaient des liaison ester, il fallait annuler l'estérisation en ajoutant une molécule d'eau.   [...]

[Biologie Moléculaire] Inhibiteurs nucléosidique et nucléotidique

- les nucléosidiques + nucléotidiques analogues d'une part. ils s'incorporent dans l'ADN néo-synthétisé. en fait, le nucléosidique est transformé en nucléotide par l'ajout d'un groupement phosphate =. production d'un analogue qui peut être utilisé dans la synthèse en cours de l'ADN viral. But. empêcher l'élongation.  [...] T'en as encore d'autres, genre l'inhibiteur de l'intégrase (vise à empêcher l'intégration de l'ADN viral dans celui de l'%ote) ou encore, les trucs porte-manteau. une combinaison entre l'inhibiteur non-nucléosidique et celui de l'intégrase.  [...]