• Forum - ADN, Origine, Protéines

transduction phagique

Les phages que tu récupereras, seront soit identiques à ton phage d'origine, soit contiendront des séquences d'ADN de ta bactérie qui se seront malencontreusement retrouvés insérés dans la séquence du phage en plus de leur ADN d'origine. Il est peu probable que l'ADN de ton virus d'origine ait perdu un morceau de sa séquence car les phages n'ayant pas la séquence entière du phage d'origine, ont une trop grande chance d'avoir perdu une séquence essentielle comme celle de la capside ou des protéines virales. C'est tout ce que je vois comme solution.  [...] merci pour ta réponse, mais imagine que j'utilise ce phage pour faire de la trasduction d'un plasmide. l'adn du phage contiendra non seulement les informations nécessaires à sa propre réplication mais également mon plasmide. Les régions qui appartenaient au plasmide ne sont donc pas essentielles pour le phage.  [...]

[Biologie Cellulaire] membrane plasmique

Concernant la 3, il est vrai que l'origine des protéines mitochondriales est double. la plupart sont codées par l'ADN nucléaire de la cellule et une minorité provient de l'ADN mitochondrial lui même.  [...] une protéine synthétisées provient d'une part de la transcription et la traduction de l'information génétique et d'autres parts des différentes étapes de maturations dont elle a besoin pour devenir viable. Donc non, je dirais qu'elles sont pas synthétisées exclussivement à partir du génome.  [...]

[Biologie Moléculaire] Histone... et?

La stabilité de la chromatine (ADN + protéines) du spermatozoïde est indispensable à une fécondation normale et au développement embryonnaire. La stabilité de l'ADN dépend des protéines qui y sont associées (protamines et/ou histones). La condensation maximale de la chromatine du noyau des spermatozoïdes éjaculés est liée à la présence des protamines et les défauts de condensation peuvent être à l'origine de certaines formes anormales de la tête.  [...] Un autre avantage des protamines pour le spermatozoïde est qu'elle sont riches en arginine et cela les rend plus rigides que les histones (riches en lysine). donc l'ADN est mieux protégé. Et un autre phénomène qui permet aussi de protéger l'ADN c'est qu'il y a synthèse (pendant la spermiogénèse) de protéines kératinoïdes riches en cystéine, dont les ponts disulfure rigidifient le noyau.  [...]

Uracile

Dans la chaîne de synthèse c'est l'uracile qui est transformée en thymine. cela peut s'expliquer par une origine évolutive, l'ADN ayant été inventé après l'ARN. Forterre et collègues ont mis en évidence qu'il y a deux familles de protéines réalisant cette réaction. l'ADN a été inventé deux fois.  [...] En fait, la cytosine peut se desaminer spontanément, donnant de l'uridine. Il existe des enzymes qui reconnaissent ce U et l'elimine ou le reconvertissent le C. Ainsi un U dans l'ADN n'est jamais maintenu.  [...]

Restitution organisée de connaissances niveau 1e S

Il me semble savoir que c'est au moment de l'epissage que l'ADN prémessager peut être a l'origine de protéines différentes. Ce mécanisme de maturation alternative démultiplie les capacités codantes d'un gène.  [...] C'est quand même amusant, il faut faire un plan en trois phases, et le processus se décrit en trois phrases. Cela donne peut être une petite orientation sur ce qu'il faut faire, non.   [...]

lien entre génotype et phénotype

Bonjour, je voudrais savoir quel est le lien entre le génotype et le phénotype svp.Ce qui me pose problème, c'est surtout de montrer en quoi les protéines peuvent être à l'origine du phénotype moléculaire.  [...] En fait, pour le phénotype moléculaire, nous avons vu en cours les différentes échelles du phénotype, dont celle-ci. J'ai vu sur un site que cette échelle comporte les protéines, ce qui résout mon problème. je montre le lien entre génotype et phénotype en montrant que l'ADN est indirectement à l'origine des protéines, elles-même à l'origine du phénotype macroscopique.  [...]

[Evolution] Épissage et Origine des Gènes de Développement - Page 2

A l'origine, lors de l'établissement des toutes premières molécules d'ADN. C'est l'ARN autocatalytique et certaines protéines-enzymes qui ont fait le travail.  [...] En résumer, je par de l'hypothèse que l'ADN a été structuré et construite à l'origine par des ARN autocatalytique et de certaines protéines (ou tout autre cofacteur chimique.) enfermer a l'intérieurs de petite capsule (microsphère ou autre) (je résume ici...).  [...]

[Génétique] chromosomes

j'ai une question qui me trotte et je ne trouve pas de solution, en fait on sait que les chromosomes sont constitués des deux brins d'ADN enroulés au tour de protéines, sauf qu'on sait que l'origine des chromosome est différente, la moitié viens de chez la mère et l'autre de chez le père, donc ma question.  [...] Promoteurs tissu spécifique, condensation de la chromatine,... C'est un peu le serpent qui se mord la queue. des protéines issues de l'ADN viennent le réguler. L'environnement influence le tout dans une régulation fine.  [...]

monde ARN avant ADN

L'analyse phylogénétique de ces protéines réalisée par Jonathan Filée est en accord avec une origine virale de certaines RNR ou TdS cellulaires (Myllykallio et al., 2002, Forterre et al., 2003).  [...] Dans l'hypothèse d'une origine virale de l'ADN, on comprend bien comment différents mécanismes de réplication ont pu apparaître indépendamment dans plusieurs lignées de virus à ADN, par recrutement de différentes protéines impliquées dans la réplication de l'ARN.  [...]

[Biologie Moléculaire] Protéine d'initiation

Donc du coup cette fameuse protéine d'initiation est un facteur de réplication qui joue le rôle de taxi elle recrute les protéines acteurs de la réplication sur l'origine de réplication car elle ne reconnaisse pas l'origine de réplication par eux même.  [...] emmm.. l'origine de réplication est une séquence d'ADN riche en base AT donc elle est facile à ouvrir.. et la protéine d'initiation reconnait cette séquence grâce au ces bases.. puis l'ADN hélicase se fixe sur l'origine de réplication et l'ADN Primase et Polymérase.  [...]