• Forum - ADN, Formation, Génétique, Responsable, Protéine

[Biochimie] Exercice sur les brins dans L'ADN

Comme il est responsable de la formation de l'ARNm, qui lui même est responsable de la formation d'une protéine. il est donc responsable de la formation de la protéine.  [...] L'autre brin, le brin codant, n'est pas transcrit. Il n'est pas responsable de la formation d'un ARNm, donc pas responsable de la formation d'une protéine.  [...]

[Génétique] Réarrangements chromosomiques.

Une cellule dont une base est modifiée ne meurt pas, et se réplique en répliquant l'erreur. C'est comme un virus qui se copie en plusieurs exemplaires sur un disque dur et là, la nature a produit une sauvegarde, de l'information mais pas de l'ADN, car l'ADN n'est pas le processeurs mais le disque dur.  [...] Ces résultats mettent en lumière, au-delà des déterminants de la séquence primaire de l'ADN, une organisation du chromosome en domaines, plus ou moins susceptibles de subir des lésions spontanées. Une seconde étude, en collaboration avec l'équipe de Patrick Forterre (Institut de génétique et microbiologie, CNRS-Université Paris-Sud, Orsay), a conduit à la découverte de l'enzyme responsable de la formation des cassures double brin de l'ADN.  [...]

[Génétique] maladie génétique/héréditaire

c'est simple, vous prenez les protéines qui constitue la maladie génétique X, vous analysez leur constitution en acide aminés, et vous cherchez dans les différentes version génétique qui peuvent coder pour ces protéines dans l'ADN du Sujet très rapidement avec un pc vous allez trouver et localiser les gènes responsable de la maladie.  [...] Dans la vraie vie, si on a un phénotype héréditaire et qu'on soupçonne que ça soit une maladie génétique monofactorielle, mais qu'on ne connait ni la protéine impliquée ni le gène correspondant, on peut commencer a faire de l'analyse de liaison. C'est à dire en corrélant la présence de marqueurs génétiques connus (par exemple des microsatellites) a la présence du phénotype, on peut déjà avoir une idée de la région génétique impliquée.  [...]

[Biologie Moléculaire] Géne homéotique

Un gène code pour une protéine, qui peut avoir diverses fonctions. Dans le cas du gène de souris, supposons qu'il produise la protéine X qui est à l'origine du processus de formation de l'oeil chez la souris, et que cette même protéine soit aussi responsable de la formation de l'oeil chez la drosophile.  [...] Ce qu'il faut voir c'est que le gènes homéotique est un gène au sommet d'une cascade d'activations de protéines qui confèrent une identité à un segment. C'est une impulsion initiale. Pour faire simple, le gène homéotique active le programme de formation du segment mais ne le change pas.  [...]

[Biologie Cellulaire] Proteine de surface

Selon les séquences présentes dans la protéine, celle-ci aura des régions ancrées dans la membrane ou non. L'alternance de ces régions ou leur absence régit donc l'organisation de la protéine par rapport à la membrane ou sa sécrétion respectivement. Mais certaines protéines sont ancrées dans la membrane via des motifs lipidiques ou glycolipidiques.  [...] ancres GPI pour protéines membranaires extracellulaires, prénylation, géranylgéranylation et d'autres pour protéines intramembranaires. Ta question reste vaste donc je ne sais pas si ma réponse te satisfera.  [...]

DM 1ère S biologie

y'a que pour la 1 en fait que j'ai besoin d'aide, je sais que un seul des deux brins d'ADN porte l'information génétique, c'est le brin transcrit mais celui du haut ou celui du bas comment savoir vu que je n'ai pas de séquence d'ARNm.  [...] En général, le codon d'initiation est AUG, codant pour la méthionine. C'est lui qui marque le début d'un ARNm, donc il faut rechercher le triplet complémentaire (TAC, en effet), quelquepart sur un des deux brins. début de la phase codante de la protéine.  [...]

Question : analyser une protéine

Attention qu'analyser la séquence primaire d'une protéine ne permet pas nécessairement d'en déduire sa séquence nucléotidique correspondante. l'expression des gènes va impliquer d'une part un épissage et une maturation de transcrits ARN, mais également, pour chaque peptide correspond un jeu de codons ARN quelque peu différents.  [...] à vrais dire j'ai posté une autre question sur le forum où je demandais comment analyser une protéine responsable d'une réaction dans un anabolisme (bon il n'y a pas encore eu de réponses haha). Du-coup après avoir analysé cette protéine je voulais le cheminement pour déterminer quel séquence d'ADN la codait.  [...]

[Biochimie] une souris verte, qui brillait dans l'herbe ...

Des biologistes de l'université d'Osaka ont produits des souris vertes fluorescentes par manipulation génétique. Dans des ovules de souris fécondés, ils ont injecté un gène (petite portion d'information génétique) de méduse qui est normalement responsable de la production d'une protéine appelée GFP qui a la propriété d'émettre une fluorescence verte.  [...] Tout simplement parce que l'information génétique (l'ADN) est universelle c'est a dire que le support de l'informaion génétique encore une fois je répéte l'ADN est utilisé par toute les forme de vie sur terre (ceci du fait de l'origine unique de la vie).  [...]

Questions en immunologie , vaccination

2) dans le cas de l'atténuation par recombinaison de l'ADN en utilisant les vecteurs qui utilise la technique de transgenèse pour fabriquer des microorganisme non pathogène ( comme Eshirichia coli ) vaccinant, est ce que cela consiste à isolé le gène virulent et de l'introduire dans l'ADN du vecteurs ce qui permet la synthèse la protéine viral ( la technique de génie génétique ).  [...] bien sur que non, on n'injecte pas la protéine responsable de la pathogénicité non modifiée. je pense que l'atténuation par recombinaison de l'ADN consiste à enlever le gène responsable de la virulence. donc on a bien une E coli mais sans le gène du facteur de virulence, elle déclenche la réaction immunitaire sans donner la maladie.  [...]

génétique inverse

Pour ce que j'ai compris de la genetique inverse. Sur un lot de malade atteint par exemple de la chorée de Huttington, au lieu de chercher les causes de la maladie (protéines absentes, mal synthétisées etc..) pour pouvoir ensuite remonter au(x) gène(s) [approche classique], la genetique inverse étudie les génotypes des malades en le comparant à des individus sains en espérant pouvoir localiser le(s) gène(s) responsable(s) puis éventuellement l'identifier.  [...] la genetique inverse étudie les génotypes des malades en le comparant à des individus sains en espérant pouvoir localiser le(s) gène(s) responsable(s) puis éventuellement l'identifier.. (les), puis déterminer quelle(s) protéine(s) font défaut ou est (sont) innéficientes.  [...]