• Forum - Activité, Coeur, Vaisseaux

[Physiologie] Régulation de l'activité cardiaque

j'ai quelques incompréhensions sur mon cours concernant le coeur. Nous avons vu les récepteurs alpha et bêta adrénergique. Ce que je ne comprends pas bine ce sont leurs rôles.  [...] alpha 1 est stimulateur donc augmente l'activité du coeur en ayant un effet de vasoconstriction sur les vaisseaux du coeur (mais en périphérie).  [...]

[Physiologie] Hémorragie et mécanismes de compensation

Mais je me demandais aussi si le système rénine-angiotensine-aldostérine intervenait, dans la mesure où pour moi la perte du secteur vasculaire est isotonique...de plus, la perte du nbre total de protéines du secteur vasculaire influence-t-il au niveau capillaire, malgré que la concentration resterait normale Je veux dire est-ce-qu'il y a modification des pressions oncotique et hydrostatique.   [...] Tu as là deux puissants stimuli du SNortho (hypovolémie et hypotension) qui sont mesurés par des barorecepteurs et volorecepteurs. Cette activation du SNO va être un puissant facteur de libération de rénine par les cellules juxta-glomérulaires. Donc même si tu as une perte isotonique, tu vas avoir le SRA activé.  [...]

[Physiologie] M. Squlettique et cardiaque: où sont-ils?

Mais il nous a tout de même fait un schéma primitif du coeur sur lequel il fait figurer des cellules endothéliales (vaisseaux), des cellules musculaires lisses (CML), des fibroblastes, des cardiomyocytes et des axones.  [...] oui pour les vaisseaux c est les arteres coronaires et les veines cardiaques, qui sont constitués des cellules endotheliales dont tu parlais mais aussi de cellules musculaires lisses. Ce n est pas specifique du coeur, mais des vaisseaux, donc le coeur est bien constitué de cellules musculaires cardiaques uniquement.  [...]

[Physiologie] débit cardiaque et vasomotricité

La vasoconstriction se fait localement dans les muscles, de par leur contraction. Comprenez par là que les vaisseaux sanguins situés dans la masse musculaire sont comprimés par son activité contractile.  [...] Finalement, mon problème était de savoir si la vasomotricité au niveau du coeur variait de la même façon au niveau du reste du corps. Si les vaisseaux cardiaques se vasodilatent, est-ce-que les vaisseaux musculaires et tout le tintouin subit une vasorelaxation aussi.  [...]

[Divers] Question d'anatomie humaine

Le médiastin vous parlez bien du médiastin dans le thorax Eh bien, je n'ai pas appris qu'il avait une fonction, mais qu'il contenait antérieurement et distalement le coeur, en haut les vaisseaux, dans le médiastin moyen l'arbre trachéobronchique (là ou la trachée se divise en deux branches) et bien en arrière l'oesophage et l'aorte déscendante (elle fait une crosse dans le plan antérieur jusqu'au plan postérieur).  [...] Le rôle du médiastin. La question est pour le moins étrange. Le médiaston est une zone anatomique qui délimite l'epace interpulmonaire médian. Il est divisé en plusieurs étages. Il regroupe le coeur, les gros vaisseaux de la base du coeur, les nerf et s'étend di diaphragme en bas, la base du cou en haut, le sternum en avant, et la colonne thoracique en arrière.  [...]

Pourquoi la pression est plus forte dans une artère que dans une veine

En dynamique, la situation est différente. si on prend un point à une hauteur h1, et qu'on compare la pression dans une artère ou une veine à cet endroit, la pression sera tout à fait différente, du fait du gradient de pression moteur. De fait, le coeur propulse le sang de manière dans les artères, qui sont des vaisseaux de distributions (des efférences).  [...] ces vaisseaux divergent et se ramifient, formant un réel arbre artériel, et la section d'aire totale des vaisseaux augmente considérablement. Il passe ensuite dans la micro-circulation et revient vers le coeur en confluant dans des veines (afférence), avec une pression résiduelle nettement moins grande que la pression artérielle.  [...]

la tension

ce qu'on appelle la tenSion correspond plus précisement à la pression sanguine. Quand il y a un changement orthostatique (passage de la position assise à debout), la pesanteur permet l'accumulation de sang dans les parties déclives du système sanguin capacitif (veines), en réaction, afin d'éviter la baisse de pression sanguine dans les organes nobles (tel le cerveau,   [...] ..) le corps humain réagit en augmentant la fréquence cardiaque (nombre de battement du coeur par intervalle de temps) et aussi l'état de vasomotricité des vaisseaux (vasoconstriction. contraction des vaisseaux).  [...]

Le médiastin

je crois que Yayaslim imagine les ganglions lymphatiques comme des corps étrangers qui se trouveraient dans les tissus mais plus ou moins libres de se déplacer. Alors qu'en fait ce sont des organes situés à des endroits bien précis et attachés au réseau lymphatique, comme les poumons sont attachés au bout des bronches ou le coeur attaché à tout un tas de vaisseaux.  [...] ... Alors qu'en fait ce sont des organes situés à des endroits bien précis et attachés au réseau lymphatique, comme les poumons sont attachés au bout des bronches ou le coeur attaché à tout un tas de vaisseaux.  [...]

Aliments et hypertension artérielle

Encore merci Effie mais je vais t'embéter une dernière fois (en tous les cas j'espere ), si jamais je consomme une quantité importante de sel ( j'ai aucun probleme cardiovasculaire et je suis relativement jeune ), j'aurai aucun probleme et y aura pas d'augmentation de pression arterielle, alors qu'une personne hypertendue réagirait differement, ça je ne saisi pas, ou réside le probleme.   [...] les graisses et le sel durcisse les atères et vaisseaux, le signal ( poul) se diffuse mal, le coeur doit fournir plus de pulsion cardiaque pour compenser. Et là tu risque la crise cardiaque ou/et l'éclatement des petits vaisseaux sanguins, risque de rupture de vaisseau par manque d'élasticité.  [...]

mal de tete

De plus, et ça serait la cause du mal de crâne, cette sur-activité activerais la vasodilatation des vaisseaux, qui à leur tour déclencherais le signal éléctrique propre à la douleur.  [...] Dans certains cas, il apparaitrait même que la vasodilatation des vaisseaux entraine une seconde sur-activité du cerveau, qui ré-engendrerais une vasodilatation et ainsi de suite, jusqu'à arriver à une fin innatendu (dans le sens où on ne sait pas la prévoir si ce n'est avec des statistiques).  [...]