• Dossiers - Sang, Poumons, Gauche

Anatomie du coeur : ventricules, oreillettes, aorte, artères coronaires, valves? | Dossier

Cette fois ci, nous entrons. En nous mettant en quelque sorte dans la peau d'un globule rouge, nous visiterons successivement toutes les cavités du coeur, en commençant par l'oreillette droite, ou rentre le sang veineux, jusqu'au ventricule gauche d'où sort le sang oxygéné.  [...] Le sang est donc éjecté du coeur une première fois et va voyager vers les poumons où il sera réoxygéné. Il retournera bientôt vers le coeur par les veines pulmonaires, nous ramenant dans le coeur gauche via l'oreillette gauche.  [...]

Coeur : où se trouve-t-il dans le corps humain ? | Dossier

C'est-à-dire, pour donner un repère plus appréhendable, jusqu'au mamelon chez un homme) sur les cotés par les côtes, en arrière par la colonne vertébrale et s'ouvre en haut sur le cou. À l'intérieur du thorax nous allons trouver les deux poumons, droit et gauche, qui délimitent entre eux un espace, le médiastin.  [...] On décrit un coeur droit qui va permettre l'oxygénation du sang en le dirigeant vers les poumons et un coeur gauche qui redistribue le sang dans l'organisme. Chaque coeur se décompose en deux cavités, les oreillettes (ou atrium), qui reçoivent le sang, le communique aux ventricules qui l'éjectent.  [...]

Le coeur, organe de vie | Dossier

Le coeur est un organe vital, qui assure la circulation du sang. Entouré par les poumons, il peut mesurer entre 14 et 16 cm, pour environ 300 g. Chaque jour, le coeur effectue quelque 100.000 battements.  [...] Platon ne disait pas tout à fait autre chose quand il le posait en principe de l'âme et des sensations. De fait, dans la pensée classique, le coeur est l'organe symbolique par excellence, il est celui qui conduit le sang et, par là, il anime le corps et porte la vie.  [...]

L'angiogenèse du tissu tumoral | Dossier

Pour vivre, nos cellules ont besoin d'être alimentées en permanence en oxygène et en nutriments par la circulation sanguine. Le sang véhicule l'oxygène de nos poumons vers nos cellules et il transporte les nutriments de notre intestin vers les cellules. D'autre part, les cellules produisent des déchets toxiques qui sont emportés par la circulation sanguine, filtrés par nos reins pour être ensuite éliminés dans les urines.  [...] Une tumeur qui est capable d'induire l'angiogenèse peut croître de façon démesurée puisqu'elle n'a plus de limite d'approvisionnement. Cette forte croissance tumorale peut asphyxier les tissus sains de l'organe que la tumeur occupe et peut provoquer leur mort, ce qui a pour conséquence de menacer la fonctionnalité de l'organe touché.   [...]

Tout le monde ne réagit pas de la même manière à l'alcool | Dossier

Un homme et une femme de même âge et de même poids n'affichent pas les mêmes taux d'éthanol dans leur sang quand ils consomment tous deux une même quantité d'alcool. l'alcoolémie sera plus importante chez la femme. Plusieurs explications sont avancées pour comprendre ce phénomène.  [...] Une fois dans le sang, la distribution de l'éthanol se fait en quelques minutes vers le foie, le coeur, les poumons, les reins, le cerveau... Reste ensuite à l'éliminer. Tel quel par l'urine, l' air expiré, la sueur, ou bien métabolisé. C'est le foie qui prend en charge l'essentiel du métabolisme de l'alcool en le transformant d'abord en acétaldéhyde puis en acétate, grâce à l'intervention des enzymes de la famille des alcool-déshydrogénases ( ADH ), des aldéhyde-déshydrogénases (ALDH) et du cytochrome CYP2E1.  [...]

Tuberculoses pulmonaires et extra-pulmonaires | Dossier

L'intradermo-réaction (IDR) à la tuberculine est positive. Une radiographie des poumons est généralement pratiquée. La tuberculose pulmonaire est due à la dissémination des bacilles par les bronches.  [...] Parfois, la maladie atteint d'autres organes que les poumons. on parle alors de tuberculose extra-pulmonaire (ou extra-thoracique). Le diagnostic d'une tuberculose extra-thoracique est plus difficile dans la mesure où les bacilles sont moins accessibles.  [...]

Le bromure de méthyle contamine-t-il nos fruits ? | Dossier

L'inhalation peut causer un oedème pulmonaire et avoir des effets sur le système nerveux central, les reins et les poumons, voire entraîner la mort. Des expositions prolongées ou répétées entraînent des effets sur le système nerveux, les reins, le coeur, le foie et les poumons.  [...] Sa dangerosité aussi bien pour l'Homme que pour l'environnement l'ont conduit à être interdit (sauf dérogation) par le protocole de Montréal, un traité signé en 1987 par l'ensemble des gouvernements pour protéger la couche d'ozone. Dès 1999, l'utilisation du bromure de méthyle a été revue à la baisse.   [...]

Les premiers instants : test d'Apgar et respiration | Dossier

La première respiration est un gros effort physique car les voies respiratoires sont étroites et les poumons doivent être gonflés. Le surfactant (une lipoprotéine synthétisée pendant les derniers mois de la vie in utero et en quantité suffisante à partir de la 38 e semaine) présent dans le liquide alvéolaire réduit alors la tension superficielle des alvéoles facilitant la respiration.  [...] C'est pourquoi les nouveau-nés prématurés ont souvent besoin d'une assistance respiratoire car leurs poumons ne sont pas en mesure de fonctionner en toute autonomie.  [...]

Généralités sur la protéine Kinase C | Dossier

L'isoforme &eta. peut être stimulée par le phosphatidylinositol-3,4,5-triphosphate, le phosphatidylinositol-4,5-diphosphate et par le sulfate de cholestérol. On la trouve principalement dans les cellules de la peau, des poumons, de la rate et du cerveau.  [...] L'isoforme &theta. peut être activée par la phosphatidylsérine. Elle est prédominante dans les cellules des muscles squelettiques et à un niveau moindre dans les poumons, la rate, la peau et le cerveau (Hug H., Sarre T.F., 1993).  [...]

La réaction de l'organisme face à la tuberculose | Dossier

Mycobacterium tuberculosis est une bactérie en forme de bâtonnet, qui infecte le plus souvent les poumons (tuberculose pulmonaire), mais aussi d'autres organes (os, peau, méninges, reins...). Mycobacterium tuberculosis sécrète une toxine. la tuberculine.  [...] Lorsqu'un bacille entre dans les poumons, celui-ci peut être capté par des macrophages qui se trouvent au niveau des alvéoles pulmonaires. Le macrophage peut alors ingérer les bacilles par phagocytose. Une fois entrée dans le macrophage, la bactérie est digérée par des enzymes.  [...]