• Dossiers - Sang, Circulation, Système, Porte

Le rôle du foie | Dossier

Le foie est un organe qui présente la capacité de se régénérer en cas de lésion, ce qui est exceptionnel dans notre organisme. Très irrigué, il reçoit à la fois du sang de la circulation générale et du système porte, un système veineux qui apporte du sang du système digestif.  [...] les hépatocytes qui représentent la majorité des cellules du foie et qui filtrent les substances qui parviennent au foie. Les hépatocytes stockent du glucose sous forme de glycogène, un polymère de glucose. Ils transforment des molécules qui rejoignent ensuite la circulation sanguine.  [...]

L'hormone de croissance, ou somatotropine | Dossier

La régulation de sa sécrétion est majoritairement assurée par deux hormones sécrétées par l' hypothalamus, la structure cérébrale située juste au-dessus de l' hypophyse. La somatolibérine favorise la sécrétion de la somatotropine, alors que la somatostatine produit l'effet inverse.   [...] Ces deux hormones sont libérées dans la circulation sanguine au niveau du système porte hypothalamo-hypophysaire et jouent leur rôle sur les neurones sécréteurs de l'hypophyse. L'équilibre entre la somatolibérine et la somatostatine est lui-même régulé par le rythme de la journée.  [...]

Circulation et troubles veineux | Dossier

Pour les veines, il en va autrement. En effet, en position debout, la pesanteur ralentit la circulation veineuse qui remonte vers le coeur. La plante des pieds est riche en veines. Un peu comme une éponge, elle constitue un réservoir d¹environ 30 cm3. L¹appui du pied sur le sol éjecte le sang vers les veines de la jambe, contribuant à sa poussée vers le haut.  [...] C'est aussi grâce à l'action. C'est en partie grâce à l'action des muscles du mollet, véritable pompe musculaire, que le sang retourne jusqu'au coeur. C'est pourquoi la marche constitue un exercice très favorable au bon fonctionnement de la circulation veineuse alors que l'immobilité lui est néfaste.  [...]

Acouphènes : traitements et prévention | Dossier

Certains traitements pour les acouphènes permettent d'améliorer la circulation du sang dans l'oreille. Les somnifères peuvent être prescrits aux patients souffrant particulièrement des acouphènes le soir. Les antidépresseurs et les anxiolytiques sont parfois indiqués.  [...] Améliorer l'audition est le deuxième axe, par opération chirurgicale, par prothèse auditive... La situation est plus difficile quand l'oreille est très ou complètement sourde... sans pouvoir profiter d'une prothèse. Pour fournir une sensation sonore, on peut proposer une stimulation électrique.   [...]

Le coeur, organe de vie | Dossier

Le coeur est un organe vital, qui assure la circulation du sang. Entouré par les poumons, il peut mesurer entre 14 et 16 cm, pour environ 300 g. Chaque jour, le coeur effectue quelque 100.000 battements.  [...] Platon ne disait pas tout à fait autre chose quand il le posait en principe de l'âme et des sensations. De fait, dans la pensée classique, le coeur est l'organe symbolique par excellence, il est celui qui conduit le sang et, par là, il anime le corps et porte la vie.  [...]

Le coeur, son fonctionnement et ses cellules | Dossier

Le rôle du coeur est de servir de pompe afin d'entraîner le sang dans les veines et les artères et permettre sa circulation. Ainsi, avant toute chose, le coeur est un muscle. C'est-à-dire que la principale chose qu'il sache faire est de se contracter, et ce faisant les volumes des cavités et les pressions à l'intérieur des cavités vont varier, chassant puis aspirant le sang.  [...] Figure 6. Le tissu cardiaque. A. les cardiomyocytes. En haut, les cellules musculaires cardiaques contractiles qui ne se contractent pas spontanément. en bas, les cellules cardiaques automatiques. B. système de conduction électrique du coeur (en vert). Il existe encore dans le coeur des cellules sécrétrices d'hormones participant à la régulation du flux sanguin. Nous n'en parlons pas ici. Hugues Jacobs.  [...]

Yersin et la peste | Dossier

La peste septicémique survient lorsque l'infection se propage directement dans la circulation sanguine, sans bubon. Mais fréquemment, à un stade avancé de la peste bubonique, le bacille se retrouve dans le sang.  [...] L'unité 731 a également disséminé dans la population de grandes quantités de Rickettsia prowazecki, Vibrio cholerae et des puces infectées par Y. pestis. Ces puces ont été répandues dans les rizières, le long des routes et des chemins et dans le système de distribution d'eau dans la région de Ning Bo.  [...]

Sida : les modes de transmission du VIH | Dossier

Dans le cas d'un rapport vaginal non protégé, un homme séropositif risque de transmettre le VIH lorsque les sécrétions prostatiques et le sperme contaminés entrent en contact avec les sécrétions vaginales. Le virus s'y dépose avant de rejoindre la circulation sanguine et d'infecter tout le corps.  [...] Lors d'échange de sang ou d'intrusion dans la circulation d'un matériel contaminé, le risque d'infection est plus élevé. Ainsi, la transfusion de sang contaminé par le VIH devient la cause la plus probable de transmission du virus du Sida, avec un risque d'infection atteignant les 90 %.  [...]

Battements de coeur, fréquence cardiaque et électrocardiogramme | Dossier

le gros bloc central (onde QRS) matérialise la contraction des ventricules. la dernière onde (onde T) concerne la relaxation des ventricules. Enfin, on peut définir. un segment ST qui correspond à la durée de la contraction des ventricules, un segment QT qui correspond à la durée (électrique) de la contraction ( systole ) ventriculaire.   [...] Cependant, la pression n'est pas encore suffisante pour ouvrir les valves de l'aorte et du tronc pulmonaire, le volume des cavités ventriculaires ne change pas, on parle de contraction isovolumique. Finalement, la pression ventriculaire dépasse celle de la circulation sanguine et les valves s'ouvrent, le sang est éjecté dans les vaisseaux à mesure que le volume des ventricules se réduit.  [...]

Les ganglions, où se rencontrent lymphocytes T et cellules dendritiques | Dossier

Ces dernières ont en effet la faculté majeure de migrer des tissus où elles ont capturé les agents étrangers dans les ganglions via le système des vaisseaux lymphatiques.  [...] Il apparaît en fait que ces chimiokines baignent littéralement le tissu lymphoïde. Ceci explique le comportement adopté par les LT dès l'instant où ils pénètrent dans le ganglion. Un LT peut rester ainsi plusieurs heures à explorer le même ganglion (si la rencontre avec le peptide n'a pas lieu bien sûr) avant d'en sortir, via le système lymphatique, pour regagner ensuite la circulation générale et aller scruter un autre ganglion, et ainsi de suite.  [...]