• Dossiers - Particules, Cellules, Voies respiratoires

La contamination | Dossier

Dans le cas du virus de la grippe, une fois qu'il s'est multiplié au sein de la première cellule, celle-ci meurt tout en sécrétant d'autres particules virales qui gagnent de nouvelles cellules des voies respiratoires. Les virus de la grippe se répandent alors dans tout l'organisme.  [...] La grippe doit son extrême contagiosité à sa capacité d'être transmise par un aérosol, un ensemble de micro gouttelettes liquides, en suspension dans l'air. Ces aérosols formés lors de la toux ou des éternuements sont très riches en particules virales car le virus se réplique dans les voies respiratoires.  [...]

Transmission du virus de type A : oiseaux, mammifères et hommes | Dossier

La transmission interhumaine des virus influenza de type A se fait par inhalation d' aérosol de particules infectieuses, par contact direct ou peut-être indirect, par autoinoculation au niveau de la conjonctive et des voies respiratoires. Elle est d'autant plus efficace en milieu confiné ou clos.  [...] L'infection expérimentale par inoculation intratrachéale d'une souche virale prélevée chez un patient décédé de grippe aviaire au Vietnam (A/Vietnam/1194/04) ou par ingestion de viande de poulet infectée par ce même virus, provoque une pneumopathie sévère voire mortelle, une excrétion du virus au niveau des voies respiratoires, la contamination des chats sentinelles qui présentent le même tableau clinique (Kuiken, Rimmelzwaan et al. 2004 31 ) (Enserink and Kaiser 2004 17 ).  [...]

Les composés et la fumée | Dossier

Les goudrons (3-4 Benzopyrène, etc..) sont cancérigènes et irritants. Ils agissent principalement sur les voies respiratoires, mais ils passent dans le sang et sont éliminés par le rein vers la vessie où ils sont stockés entre 2 mictions.  [...] Sur les voies respiratoire hautes, le tabac est responsable d'un excès de cancer de la bouche, du larynx et du pharynx, souvent en association à l' alcool.  [...]

L'asthme et ses traitements | Dossier

L'asthme est une maladie inflammatoire qui touche les voies respiratoires. Il conduit à un rétrécissement des voies respiratoires et à une sécrétion importante de mucus qui gêne la ventilation.  [...] La fumée de cigarette contient plus de 4.000 substances différentes, dont plus de 60 s'avèrent cancérogènes, pour les fumeurs comme pour ceux exposés de façon passive. Le tabagisme passif favorise notamment l'asthme et les bronchites. Futura-Sciences a interviewé le professeur Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur les risques du tabagisme passif. Futura-Sciences.   [...]

Aspects cliniques des virus influenza A | Dossier

La période d'état est dominée par des signes d'atteinte des voies respiratoires hautes dans les formes bénignes et des voies respiratoires basses dans les formes sévères.  [...] Les signes radiographiques, dans le cas d'atteinte des voies respiratoires basses sont ceux d'une pneumonie. la radiographie pulmonaire montre des images d'infiltrats clairsemés, localisés ou diffus, des infiltrations interstitielles, de distribution lobaire, plurilobaire, unilatérale ou bilatérale.  [...]

Accouchement : l'expulsion et la naissance de l'enfant | Dossier

Sans péridurale, la mère ressent un besoin irrépressible de pousser. La sage-femme ou l'obstétricien lui explique comment pousser avec ses muscles abdominaux à chaque contraction en bloquant sa respiration et en concentrant ses efforts.  [...] Les voies respiratoires et aériennes peuvent être dégagées.  [...]

Grippe aviaire : les matières contaminantes et les populations à risques | Dossier

Elles sont représentées par les sécrétions respiratoires et surtout les matières fécales qui peuvent contenir un taux important de particules infectieuses.  [...] La contamination peut être directe, par la manipulation d'oiseaux infectés, ou indirecte, par contact avec la nourriture, l'eau, le matériel et les vêtements contaminés. Les virus influenza sont particulièrement résistants dans les tissus et l'environnement (notamment dans l'eau) et peuvent survivre plus de 30 jours à 0°C et indéfiniment dans le cas de matières congelées.  [...]

Les vaccins vivants atténués | Dossier

Les vaccins vivants atténués semblent être d'une efficacité protectrice comparable aux vaccins trivalents inactivés. Ils induisent principalement une sécrétion d'IgA locale au niveau des voies respiratoires supérieures, qui contribuent à une résistance à l'infection.  [...] Ces méthodes traditionnelles ne conviennent pas pour les virus aviaires hautement pathogènes tels que le virus A (H 5N1), en la raison de leur virulence létale pour les embryons où ils n'ont guère le temps de s'y multiplier. D'autres techniques de production se sont développées, et utilisent notamment les cultures cellulaires et la génétique inverse.  [...]

Affinité des virus influenza A vis-à-vis de l'hôte | Dossier

Les récepteurs de type SA&alpha.2,6Gal sont majoritaires au niveau des cellules épithéliales respiratoires humaines. Les virus humains se lient préférentiellement à des acides sialiques attachés au Gal par des liaisons de type &alpha.2,6. Les études du tropisme cellulaire des virus influenza humains démontrent que l'infection des cellules épithéliales respiratoires non ciliées est indispensable à une réplication et à une transmission efficaces du virus, les cellules non ciliées possédant majoritairement des récepteurs de type SA&alpha.  [...] 2,6Gal. Les cellules ciliées de l'épithélium respiratoire humain, possèdent quant à elles des récepteurs de type SA&alpha.2,3Gal qui seraient les cibles des virus aviaires, dans les cas où ils infectent l'homme (Matrosovich, Matrosovich et al. 2004 39 ).  [...]

Étouffement chez le nourrisson, l'adulte ou l'enfant : que faire ? | Dossier

En cas d'échec, recommencez les 5 claques dans le dos puis la manoeuvre de Heimlich. En l'absence d'efficacité, la personne va arrêter sa respiration, il faudra alors lui faire un bouche-à-bouche et appeler au plus vite les secours (15).  [...] En appuyant au-dessus du nombril, vous augmentez la pression dans les poumons et vous permettez l'expulsion vers le haut du corps étranger qui était coincé dans les voies respiratoires.  [...]