• Actualités - évolution, Protéines, Système nerveux, Espèces

La complexité du cerveau associée à l'évolution des gènes

Ses travaux, publiés dans la revue Cell, portent sur l'analyse des niveaux d'évolution de gènes codant pour des protéines du système nerveux chez plusieurs espèces (macaques, chimpanzés, humains, rats et souris).  [...] Par analyse informatique, les chercheurs ont identifié 214 séquences de gènes orthologues, c'est-à-dire issus d'un même gène ancêtre et codant pour des fonctions similaires chez des espèces différentes. Ils ont ensuite déterminé les vitesses d'évolution de ces gènes en mesurant le rapport entre le nombre de substitutions génétiques non synonymes (se traduisant au niveau des séquences des protéines) et synonymes (ne modifiant pas la séquence des protéines).  [...]

Obésité : pourquoi un régime hyperprotéiné coupe-t-il la faim ?

Lors de travaux précédents, les chercheurs ont prouvé que l' ingestion de protéines alimentaires déclenche une synthèse de glucose au niveau de l'intestin, après les périodes d'assimilation des repas (une fonction appelée néoglucogenèse). Le glucose qui est libéré dans la circulation sanguine (veine porte ) est détecté par le système nerveux, qui envoie un signal coupe-faim au cerveau.  [...] L'exploration dans le détail du mécanisme biologique a permis d'identifier des récepteurs spécifiques (les récepteurs µ-opioïdes) présents dans le système nerveux de la veine porte, à la sortie de l'intestin. Ces récepteurs sont inhibés par la présence des oligopeptides, produits de la digestion des protéines.  [...]

Des protéines messagères, clefs du positionnement cellulaire

Il y a déjà plusieurs années, les chercheurs de l'équipe CNRS dirigée par Alain Prochiantz à l'Ecole normale supérieure, avaient observé que certains marqueurs positionnels nucléaires étaient également capables de s'échanger entre cellules 2. Ils avaient alors proposé que l'échange d'information de position puisse se faire directement par transfert de ces facteurs nucléaires, rebaptisés protéines messagères.  [...] Ce mode de transfert direct d'information positionnelle entre cellules est remarquable par son caractère extrêmement économique en information génétique. Dans la mesure où de nombreuses protéines messagères sont exprimées non seulement au cours du développement, mais aussi chez l'adulte, on envisage que ce mode de signalisation joue un rôle physiologique important.  [...]

Une morphine sans effets secondaires à portée de main ?

L'action de la morphine est relayée par les récepteurs µ-opiacés exprimés à la surface des cellules du système nerveux central. Ces récepteurs font partie d'une superfamille de protéines, les récepteurs couplés aux protéines G ( RCPG ) qui sont la cible d'environ 30 % des médicaments actuellement sur le marché.  [...] Au niveau moléculaire, la morphine, en se liant aux récepteurs µ-opiacés, mime l'action de molécules produites naturellement dans le cerveau. les endorphines. Cependant son utilisation en clinique est limitée par deux effets. D'une part, le développement d'un phénomène de tolérance oblige à augmenter la dose de morphine au fur et à mesure des injections répétées pour obtenir le même effet thérapeutique.   [...]

On a mis le doigt sur le gène du toucher !

C'est au niveau de la peau que naît le sens du toucher. La protéine Piezo 2b est présente dans les neurones du ganglion spinal qui innervent les cellules de l'épiderme. Chez le poisson zèbre, elle participe à la perception des contacts physiques légers et à leur transmission vers le système nerveux central. _la_bele, Flickr, cc by nc nd 2.0.  [...] Ces protéines sont des canaux ioniques ancrés dans la membrane des cellules, et notamment dans celle de neurones. En cas de tension sur un organe, elles s'ouvrent et envoient un signal au système nerveux central. Cependant, la fonction de ces protéines reste mal comprise.  [...]

Des probiotiques pour réduire le risque de cancer des globules blancs ?

Les micro-organismes influenceraient même le système nerveux et les comportements humains. Ces résultats ne sont pas vraiment surprenants, compte tenu de l'importance du microbiote chez l'Homme. Le corps humain abriterait en effet plus de 500 espèces de bactéries différentes, ce qui représenterait environ 100.  [...] Image de microscopie électronique à balayage de Lactobacillus johnsonii. Cette espèce bactérienne limite le risque de développement d'un lymphome chez la souris. Le mécanisme de cette protection est encore inconnu. Kathryn Cross, IFR, DP.  [...]

Un seul gène fait défaut et c'est l'asphyxie

Laurent Fasano et son équipe de l' Institut de biologie du développement de Marseille Luminy (IBDML, CNRS/Université de la Méditerranée), s'intéressent aux contrôles moléculaires de la différenciation des cellules au cours du développement embryonnaire. Leurs récents travaux ont permis d'identifier un gène, nommé Tshz3, impliqué dans la différenciation de certaines cellules, et qui est, entre autre, nécessaire à l'initiation de la respiration à la naissance chez la souris.   [...] Laurent Fasano. Les gènes teashirt codent pour des protéines qui régulent l'expression d'autres gènes. Chez l' embryon de souris, le gène Tshz3 s'exprime dans le système nerveux et le mésenchyme (tissu embryonnaire) de nombreux organes creux (intestin, poumon, vessie, uretère, etc), qui contribuera à former du muscle lisse.  [...]

Prédire l'évolution de la sclérose en plaques par IRM ?

L'IRM est une technique d'imagerie très fréquemment utilisée pour visualiser en deux ou trois dimensions le système nerveux, les muscles ou les tumeurs. Et, comme une boule de cristal, elle pourrait bientôt lire l'avenir et prédire l'évolution de la sclérose en plaques. KasugaHuang, Wikipédia, cc by sa 2.5.  [...] Dans la SEP, le système immunitaire s'attaque à la gaine protectrice qui entoure les axones reliant les neurones dans le cerveau et la moelle épinière la myéline. La rupture de l'intégrité de ce revêtement affecte la capacité des neurones à transmettre l'information nerveuse.  [...]

L'allaitement prévient le risque d'obésité

L'alimentation des jeunes enfants est souvent caractérisée par des apports élevés en protéines et faibles en lipides. En revanche, le lait maternel est riche en graisse et contient une faible proportion de protéines. D'après les recommandations officielles, les lipides ne doivent pas être restreints chez les jeunes enfants afin de répondre à leurs besoins élevés en énergie pour la croissance et pour le développement rapide de leur système nerveux.  [...] En particulier, les laitages allégés qui comportent peu de lipides et une proportion élevée de protéines ne sont pas indiqués avant l'âge de deux ou trois ans. Une restriction des lipides peut programmer le métabolisme de l'enfant pour faire face au déficit, ce qui le rendra plus susceptible de développer un surpoids lorsque les apports lipidiques augmenteront plus tard.  [...]

Nous réfléchissons à peu près comme le lièvre de mer...

Les scientifiques ont ensuite comparé leurs résultats avec l'activité du cerveau humain. Aucun travail similaire n'existant bien sûr chez l'Homme, leur travail a porté sur 146 gènes impliqués dans 168 pathologies du système nerveux, dont les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.  [...] Concernant l'évolution de la vie animale, les auteurs en concluent que les mécanismes fondamentaux du fonctionnement des neurones n'ont pas notablement varié depuis 530 millions d'années, époque de l'apparition des grands groupes d'animaux actuels. Mieux, en y regardant de plus près, ils concluent que l'évolution du système nerveux s'est faite autant par suppression de gènes que par apparition de gènes nouveaux.  [...]